OL : Vendre les bons, garder les mauvais, Lyon a tout faux

OL : Vendre les bons, garder les mauvais, Lyon a tout faux

Photo Icon Sport

L'Olympique Lyonnais va retrouver la L1 le week-end prochain avec la même équipe qu'en 2019-2020, mais l'effectif de l'OL va encore changer.

Le mercato de l’Olympique Lyonnais n’a pas encore réellement commencé, mais Juninho a clairement fait savoir qu’une opération dégraissage sera obligatoire dans les prochaines semaines. Pour les supporters de l’OL, la crainte est grande de voir l’effectif de Rudi Garcia se déplumer en raison de l’année sans coupe européenne pour le club de Jean-Michel Aulas. Lors de l'émission Tant qu’il y aura des Gones, Nicolas Puydebois estime que du côté de Lyon on doit changer de discours et surtout de méthode lors de ce marché des transferts. L’ancien gardien de but de Lyon réclame une vraie réflexion des dirigeants rhodaniens.

« Si on veut être ambitieux et arrêter de vendre du rêve aux supporters et à la France du football, il faut arrêter de dire ce que dans la pratique on ne fait pas. On veut avoir de l’ambition en vendant à chaque fois nos meilleurs joueurs et en recrutant des joueurs qui sont moins bons. C’est impossible d’avoir une bonne équipe comme cela, car en plus on garde souvent ceux qui ne sont pas bons. Là il faut vendre, mais on ne vend pas Memphis, Aouar, Dembélé, Caqueret….Traoré je veux bien. Personne n’est invendable c’est dommage, mais sans Europe je ne suis pas certain que financièrement on ait les reins assez solides », explique Nicolas Puydebois, qui réclame que le mercato de l'Olympique Lyonnais soit remis à plat.