OL : Un gros clash avec Eyraud ? Aulas donne sa version

OL : Un gros clash avec Eyraud ? Aulas donne sa version

Photo Icon Sport

Depuis le début de la crise sanitaire du Covid-19, la bataille fait rage entre les différents présidents de Ligue 1. Et notamment autour de Jean-Michel Aulas, patron de l’OL.

La guéguerre entre Jean-Michel Aulas et Jacques-Henri Eyraud avait été placée en sourdine ces derniers mois. Mais depuis la suspension du championnat de France, les présidents des deux Olympiques ont relancé leur combat. Suite à une première passe d'armes médiatique au début de la pandémie de coronavirus, quand Aulas avait demandé une saison blanche, les deux hommes se sont écharpés mardi dernier. Suite à l’annonce de l’arrêt de la L1, faite par le Premier Ministre Edouard Philippe, les boss de l'OL et de l'OM se seraient « échangés des noms d'oiseaux » lors d’un conseil d'administration d’urgence à la Ligue, selon L’Equipe. Devant « des autres participants consternés par un tel spectacle », Aulas et Eyraud avaient affiché des positions divergentes, le premier prônant pour une reprise de la saison en août avec un système de play-off, le second optant pour un arrêt de la saison à l’instant T.

Sauf que d’après Aulas, le quotidien sportif français a menti, puisque JMA n’aurait pas insulté son homologue marseillais. « Non à ce que vous dites : il n’y a pas eu d’insultes. Le ton est monté, car Jacques-Henri Eyraud prétendait que je monopolisais la parole dans un conseil où j’étais invité ! », a précisé, sur Twitter, Aulas, qui sait que son OL est en grand danger, sachant que la LFP pourrait acter le classement de la L1 à la 28e journée avec un calcul au quotient. Un système qui mettrait l’OL en dehors des places européennes, alors que l’OM en profiterait avec une deuxième place et un retour en Ligue des Champions. Autant dire que malgré ce démenti d’Aulas sur cette affaire, les suiveurs de la L1 n’ont pas fini d’entendre le président des Gones...