OL : Un boycott pour la bonne cause, bravo aux Bad Gones

OL : Un boycott pour la bonne cause, bravo aux Bad Gones

Photo Icon Sport

Probablement impatients de retrouver l’Olympique Lyonnais au Groupama Stadium, les supporters membres du Virage Nord n’assisteront pas au Trophée Veolia. Ces fans préfèrent laisser leurs places au personnel hospitalier.

La jauge de 5 000 personnes imposée par le gouvernement provoque un dilemme chez les supporters. Privés de leurs équipes respectives depuis près de quatre mois, les fans sont forcément impatients de remettre les pieds dans un stade. Cependant, les associations sont réticentes à l’idée de sacrifier certains de leurs membres. C’est notamment le cas des Bad Gones qui, à l’approche du Trophée Veolia au Groupama Stadium, refusent de choisir parmi ses plus de 6 000 adhérents. Du coup, le groupe de supporters a décidé d’offrir ses places pour ce tournoi amical au personnel hospitalier, héroïque depuis le début de la crise sanitaire.

« Il nous semblait logique que le quota de places Kop Virage Nord (Bad Gones) puisse bénéficier à ceux qui, depuis la fin de l’hiver, ont traversé des moments pénibles, fatigants et qui continuent aujourd’hui de combattre le virus, les maladies et l’irrespect d’un certain nombre de français qui vivent comme si de rien n’était, a expliqué l’association sur Facebook. Ces places seront donc distribuées aux soignants des EHPAD et des centres hospitaliers que nous avons côtoyés pendant le printemps. Nous leur souhaitons de passer un bon moment de football et nous les remercions pour TOUT ce qu’ils ont fait pour la France. » Un joli geste similaire à celui annoncé par le club rhodanien.