OL : Refuser un prêt à Chelsea et cirer le banc, Dembélé hallucine

OL : Refuser un prêt à Chelsea et cirer le banc, Dembélé hallucine

Photo Icon Sport

Remplaçant lors des deux derniers matchs de l'Olympique Lyonnais, Moussa Dembélé a perdu son poste de titulaire alors que Juninho a refusé un prêt à Chelsea.

Rudi Garcia doit faire des choix, il est payé pour cela, et lors des deux dernières rencontres de l’Olympique Lyonnais, l’entraîneur rhodanien a placé Moussa Dembélé sur le banc de touche au coup d’envoi. Et cela sera probablement encore le cas ce dimanche contre l’AS Monaco dans un Groupama Stadium à huis clos. Le coach de l’OL mise actuellement sur le trio composé de Memphis Depay, Karl Toko-Ekambi et Tino Kadewere et même si Rudi Garcia a répété en conférence de presse qu’il avait entièrement confiance en Moussa Dembélé pour être efficace quand il faisait appel à lui, les faits sont là l’ancien attaquant du Celtic affiche un zéro pointé niveau efficacité depuis le début de saison.

Pour l’instant, Moussa Dembélé reste discret et ne veut surtout pas mettre le feu. Mais selon L’Equipe, le buteur international Espoirs rêve plus haut et il a du mal à comprendre pourquoi Jean-Michel Aulas et Juninho ont dit non à un prêt lors du dernier mercato si c’est pour être juste remplaçant. « Il rêve de l’Euro 2021. Il imaginait d’autant moins cette situation que l’OL a refusé de le laisser rejoindre José Mourinho à Tottenham en fin de mercato, dans le cadre d’un prêt payant (5 ME). Cela ajoute à sa frustration. Dembélé ne se contentera pas de miettes éternellement, il en va de son avenir mais aussi de celui du club qui compte le vendre, et cher..., dans le futur », explique Hervé Penot. Ce n'est cependant pas en plaçant Moussa Dembélé sur la touche que ce dernier verra sa valeur pendre de l'ampleur...et encore moins réussir à attirer le regard de Didier Deschamps. Le deal perdant-perdant n'est plus très loin quand même.