OL : Payet humilié, Lyon a peur de sa vengeance

OL : Payet humilié, Lyon a peur de sa vengeance

Icon Sport

Après la désillusion vécue face à Tottenham mardi, c'est l'Olympico qui attend l'OM en Ligue 1 dimanche. Si à l'OL on se prépare à affronter une équipe peut-être traumatisée, on reste méfiant notamment vis-à-vis d'un joueur marseillais, Dimitri Payet.

Remis en selle par l'arrivée de Laurent Blanc, l'OL aborde avec plus de confiance l'Olympico de dimanche au stade Vélodrome. Il faut dire que si les Lyonnais viennent d'enchaîner deux succès de suite, les Marseillais ne peuvent en dire autant. L'OM reste sur quatre matchs sans succès en L1 dont trois revers et une élimination en Ligue des champions après une cruelle défaite 1-2 face à Tottenham mardi soir. Les dernières minutes de la rencontre ont été un fiasco pour les Phocéens, pris par des sentiments d'incompréhension et de colère. S'il n'était pas de la partie, Dimitri Payet partage aussi cette frustration. 

L'OL victime de la réaction d'orgueil de Payet ?

Le meneur de jeu de l'OM vit mal son statut de remplaçant depuis l'arrivée d'Igor Tudor. C'était même pire mardi puisqu'il n'est pas entré en jeu du tout. Mais, cette fois-ci, la pression populaire marseillaise pourrait avoir raison des choix de l'entraîneur croate. La participation de Payet à OM-OL semble logique et cela fait peur à l'animateur d'OLPlay Barth Ruzza. « J’ai peur que d’un seul truc c’est que Payet nous sorte encore un lapin du chapeau. Parce que contre nous il y arrive bien généralement. En plus, là il est un peu vexé parce qu’il a été humilié hier soir », a t-il confié sur le média officiel du club lyonnais. 

Une analyse que partage grandement le journaliste Gael Berger, convaincu du talent de Payet. Toutefois, il émet quelques réserves sur le physique du Réunionnais. « Je pense que ça commence à être un peu le feu dans le vestiaire. Je pense qu’il est plus ou moins obligé de le faire jouer vu ce qu’il s’est passé mardi soir. Et, du coup, il va y avoir deux choses. C’est-à-dire qu’il va jouer sur son orgueil, sur son talent mais après on sait que physiquement il n’a pas une heure et demi dans les jambes. J’espère quand même qu’on ne le verra pas trop dimanche, c’est le genre de joueur qui te fait basculer un match », analyse t-il de son côté. Toutefois, au vu du jeu déployé par l'OM depuis le début de saison et de ses recrues, pas sûr que Dimitri Payet soit la seule menace pour les Lyonnais dimanche soir.