OL : Paqueta sanctionné, Caqueret dit bravo

OL : Paqueta sanctionné, Caqueret dit bravo

Lucas Paqueta n'a pas débuté avec Lyon jeudi contre Prague, une décision uniquement liée à une sanction de Peter Bosz. Maxence Caqueret valide cette décision du coach de l'OL.

A l’Olympique Lyonnais, les choses sont claires, il n’y a aucun passe-droit. Tout comme Thomas Tuchel l’avait fait avant un match OM-PSG à l’encontre de Kylian Mbappé, Peter Bosz a décidé de se passer de son meilleur joueur, Lucas Paqueta, au coup d’envoi à l’occasion du match d’Europa League contre le Sparts Prague. Il ne s’agissait pas pour le technicien de laisser se reposer le joueur brésilien, qui avait fait un retour express la semaine passée afin de jouer contre Monaco, mais d’une décision liée au retard du joueur lors du briefing de son entraîneur. Peter Bosz a fixé des règles internes, on sait par exemple qu’il ne veut pas de téléphone dans le vestiaire avant les matchs et lors des soins, et il ne laisse aucun joueur y déroger. Ce samedi, à la veille du déplacement de l’OL à Nice, Maxence Caqueret a reconnu que cette sanction prise à l’encontre de Lucas Paqueta était totalement justifiée, et qu’elle avait le mérite de prouver que personne n’était au-dessus des lois à Lyon.

 Le milieu de terrain formé à l’Olympique Lyonnais n’était évidemment pas heureux de voir son coéquipier brésilien être sanctionné, mais Maxence Caqueret estime que tout cela est finalement positif pour le club rhodanien. « Il y a une très forte cohésion, donc le coach, même nous joueurs on n’hésite pas à appliquer les règles. C’est bien pour tout le monde car nous sommes tous sur le même pied d’égalité. C’est important pour que le groupe vive bien et pour que l’on avance ensemble. Cette règle avait été mise en place en début de saison, et il l’applique. Il avait dit que peu importait le joueur concerné, il le ferait, et cela a été le cas jeudi à Prague. C’est bien pour l’équipe et le cohésion », a fait remarquer Maxence Caqueret, qui y voit là une bonne leçon pour l’ensemble du groupe lyonnais alors que l’OL monte en pression depuis plusieurs matchs.