OL : Mendes le faux défenseur, Bosz ne l’accepte pas

OL : Mendes le faux défenseur, Bosz ne l’accepte pas

Battu à Lorient (3-1) mercredi, en match en retard de la 2e journée de Ligue 1, l’Olympique Lyonnais a subi les conséquences de ses erreurs défensives. Principal fautif, Thiago Mendes n’échappe pas aux critiques. Des commentaires injustes selon l’entraîneur Peter Bosz.

Alors que l’Olympique Lyonnais venait d’égaliser par l’intermédiaire d’Alexandre Lacazette, une erreur grossière a redonné l’avantage à Lorient mercredi. La faute vient de Thiago Mendes, coupable d’une perte de balle fatale sur le deuxième but des Merlus. De quoi relancer le débat selon lequel le milieu de formation n’est pas à sa place en charnière centrale. Un sujet inutile pour l’entraîneur Peter Bosz.

« Oui, il a fait des fautes individuelles, a reconnu le Néerlandais en conférence de presse. Est-ce qu'il peut être bon à ce poste ? Oui. Ce sont deux choses différentes. On a vu des matchs où avec lui, on a encaissé peu de buts et concédé peu d'occasions. Il est capable de très bien faire son job sur ce poste. » Puis le technicien s’est réellement agacé lorsqu’un journaliste a comparé la tentative de dribble de Thiago Mendes devant la surface à un geste de pur milieu de terrain.

« Quand un numéro 6 fait la même erreur, ça reste la même erreur. Il ne faut pas dribbler quand tu as des mecs dans ton dos, a répondu Peter Bosz. Je ne comprends pas pourquoi il n'a pas joué plus simple, mais ça n'a rien à voir avec l'idée qu'il soit un milieu défensif plutôt qu'un défenseur central. C'est une grosse erreur, c'est tout. Ecoutez les gars, c'est trop facile de ne regarder que lui parce qu'il a fait une erreur. » En effet, le coach des Gones estime que d’autres joueurs n’ont pas été irréprochables.

Bosz pointe d'autres défenseurs

« Si vous regardez bien les autres défenseurs, ils ont fait eux aussi des erreurs, en défendant du mauvais côté, en n'anticipant pas des situations, en perdant un duel. Cette fois, c'était Thiago, c'est tout. Mais il ne fait pas ça à chaque match, et ça n'a rien à voir avec le fait qu'il ait été milieu avant, je ne suis pas d'accord avec vous. J'ai une grande confiance en lui. Croyez-moi les gars, c'est un très bon joueur qui ne fait pas les fautes, en général, qu'il a faites à Lorient », a défendu l’ancien entraîneur de l’Ajax Amsterdam, apparemment décidé à laisser le Brésilien dans son onze.