OL : Mapou avait 280.000 raisons par mois de rester à Lyon

OL : Mapou avait 280.000 raisons par mois de rester à Lyon

Photo Icon Sport

Impossible de savoir ce que sera la fin de saison en France, et surtout si le football reprendra ses droits dans un délai acceptable pour relancer la machine du championnat.

En tout cas, certains clubs se préparent déjà à de sérieux casse-têtes sur le plan des contrats. Il faut dire que pour les joueurs arrivant libres au 30 juin 2020, les faire jouer en juillet sera sujet à discussion. Pas pour Mapou Yanga-Mbiwa. L’OL ne sollicitera pas un avenant à son contrat. Cela fait en effet plus de deux ans que l’ancien international français n’a plus joué un match officiel en pro avec Lyon. Si son comportement professionnel est souvent loué, le défenseur central recruté de la Roma pour 8 ME n’a jamais convaincu ses entraineurs, et n’a jamais trouvé un nouveau point de chute non plus. Il faut dire que, malgré son temps de jeu inexistant, le volet financier a tout de même pesé, comme le rappelle Foot Mercato.

Ainsi, avec un salaire de 280.000 euros par mois, Mapou Yanga-Mbiwa a fait fuir toutes les pistes, y compris à l’étranger dans des championnats comme la Turquie. Même l’hiver dernier, Montpellier a tenté une approche pour relancer son ancien joueur, sans parvenir à concrétiser l’affaire. Cinq ans après son arrivée, le défenseur central natif de Bangui (République Centrafricaine) et âgé de 30 ans ne pourra plus faire la fine bouche l’été prochain. Il faudra être très convaincant pour séduire son futur club, avec trois matchs en pro disputés sur… les trois dernières années.