OL : Lyon déchire son offre à 15 ME pour Toko-Ekambi

OL : Lyon déchire son offre à 15 ME pour Toko-Ekambi

Photo Icon Sport

Recruté par l’OL sous la forme d’un prêt payant avec option d’achat en provenance de Villarreal, Karl Toko-Ekambi ne sait pas encore de quoi son avenir sera fait au mercato.

Utilisé à 12 reprises toutes compétitions confondues par Rudi Garcia dans la capitale des Gaules, l’international camerounais a alterné le bon et le moins bon sous le maillot lyonnais. Avec 2 buts et 4 passes décisives, le joueur prêté par Villarreal n’affiche pas des statistiques honteuses. Toutefois, le contexte actuel pourrait jouer en sa défaveur puisque selon les informations obtenues par SuperDeporte, la tendance est clairement à un retour en Espagne pour l’ancien attaquant du SCO d’Angers à l’issue de la saison.

En effet, le média espagnol rappelle que la crise sanitaire que traversent actuellement les clubs de l’Europe entière n’incite pas vraiment à investir en masse sur le marché des transferts, raison pour laquelle il est fort probable que l’OL ne lève pas l’option d’achat à 11 ME pour Karl Toko-Ekambi. Pour rappel, Jean-Michel Aulas a d’ores et déjà déboursé 4 ME pour obtenir le prêt du Camerounais pour une saison et visiblement, il compte bien arrêter les frais d’autant qu’au sein du staff technique de Rudi Garcia, le natif de Paris ne fait pas vraiment l’unanimité.

Toko-Ekambi voulait rester à Lyon

Sans aucun doute, le principal intéressé sera déçu de ne pas être conservé à l’Olympique Lyonnais puisque dès la mi-février, il exprimait publiquement sa volonté de s’inscrire dans la durée chez les Gones. « Il n’y a rien de sûr, mais ma volonté est de rester. J’aimerais être fixé vite mais comme vous savez, il y a des contrats, des clauses, des options. Je veux bien finir la saison ici et démarrer la prochaine. J’ai envie de m’installer sur la durée à Lyon. Je n’étais pas sur le marché, je devais rester à Villarreal au moins jusqu’à la fin de la saison. Je n’étais pas à la recherche d’un club, j’étais bien où j’étais mais l’occasion de Lyon s’est présentée. Je suis content, c’est une progression. L’OL joue régulièrement la Ligue des Champions, c’est le 2e club français ».

Toutefois, notons qu’il existe encore un mince espoir pour Karl Toko-Ekambi de rester à l’Olympique Lyonnais, comme l’a rappelé le journaliste Bilel Ghazi sur son compte Twitter. En effet, l’attaquant de Villarreal sera automatiquement transféré à l’OL… en cas de qualification pour une coupe d’Europe des Gones à l’issue de la saison. Mais avant l’interruption des matchs en raison de la pandémie du coronavirus, les partenaires d’Anthony Lopes pointaient à la septième place du classement. Or, seuls les quatre premières places sont qualificatives pour la Ligue des Champions ou l’Europa League. La cinquième et la sixième place pourraient également devenir synonyme d’Europe, à condition que le PSG remporte les deux coupes nationales.