OL : Lopes victime d’une injustice, Coupet se révolte

OL : Lopes victime d’une injustice, Coupet se révolte

Photo Icon Sport

Très critiqué après sa sortie dangereuse sur Romain Thomas lors du match entre l’OL et Angers le week-end dernier, Anthony Lopes dispose toutefois de quelques soutiens.

En interne, l’Olympique Lyonnais défend évidemment son gardien de but international portugais, dans le viseur des observateurs après cette nouvelle sortie dangereuse. Dans les colonnes du Parisien, Lionel Charbonnier est monté au créneau en début de semaine dernière afin de défendre le gardien formé à l’OL. « A force, il n'échappera pas au délit de sale gueule. L'arbitre a eu raison de ne pas siffler car c'est l'Angevin qui fait la faute en premier. Quand la balle est en l'air, il doit s'arrêter, or on le voit clairement regarder en direction de Lopes » confiait notamment le champion du monde 1998.

Au cours des dernières heures, un autre grand gardien international a volé au secours d’Anthony Lopes. Et il s’agit d’un homme qui connaît par cœur le Portugais puisque c’est Grégory Coupet qui a tenu à défendre le portier de l’OL. « Bonne chance Antho, pour la suite de la saison car si là il y a faute, autant changer de métier » a tweeté l’ex-entraîneur des gardiens de l’Olympique Lyonnais, désormais en poste à Dijon, avant de poursuivre. « Là, au rugby il y a faute pour Antho. Si demain on sanctionne le gardien pour une si bonne sortie aérienne alors j’honore mon contrat d’entraîneur des gardiens à Dijon pour vite arrêter ma carrière ». Une sortie médiatique qui fera assurément plaisir à Anthony Lopes, dans la mesure où le gardien de l’OL a dénoncé un véritable délit de sale gueule à son égard sur l’antenne de RMC la semaine dernière. Très critiqué en raison de son style atypique, celui qui reste incontesté et très défendu à Lyon garde bon nombre de supporters.