OL : Le retour des anciens, Fekir n’est pas intéressé

OL : Le retour des anciens, Fekir n’est pas intéressé

Trois ans après son départ, Nabil Fekir continue de suivre l’actualité de l’Olympique Lyonnais. Le milieu offensif du Betis Séville reste attaché à son club formateur. Mais un retour aux sources n’est pas d’actualité pour le Français.

Toujours absent des plans de Didier Deschamps en équipe de France, Nabil Fekir réalise tout de même une saison convaincante. Le milieu offensif du Betis Séville va terminer la saison avec une Coupe du Roi et des statistiques intéressantes (10 buts et 10 passes décisives toutes compétitions confondues) qui font de lui l’un des joueurs majeurs de son équipe. Ce n’est pas un hasard si ses dirigeants lui ont fait signer une prolongation jusqu’en 2026 en janvier dernier.

Pour Fekir, l'OL c'est du passé

Pendant que l’Olympique Lyonnais tente de récupérer certains de ses anciens joueurs, il n’est donc pas question pour Nabil Fekir d’intégrer ce projet. « Si j'ai regretté d'avoir quitté l'Olympique Lyonnais ? Je ne suis pas quelqu’un qui vit avec des regrets, a répondu le meneur de jeu à So Foot. Ce qui s’est passé s'est passé. Je suis plus du genre à me projeter dans le futur qu'à regarder en arrière. Lyon, j’y ai joué pas mal de temps. Je pense que c’était le moment pour moi d’aller voir ailleurs. Et ailleurs, c’était l’étranger parce qu’en France, pour moi, il n’y a que l’OL. » Toujours attaché à son club formateur, Nabil Fekir a suivi la saison des Gones avec déception.

« Ce n’est pas facile pour eux. C’est un grand club avec un beau stade : il y a tout pour être en haut du classement et que les supporters soient heureux. Malheureusement, ça ne s’est pas très bien passé cette année. Je ne saurais pas dire pourquoi parce que je ne suis plus là-bas. Il y a eu beaucoup de changements, de nouveaux joueurs, etc. C’est un tout. Il y a aussi de bonnes équipes en Ligue 1. Il ne faut pas oublier ça. J’espère qu’ils se qualifieront en Ligue des Champions l’année prochaine parce que c’est un club et une ville qui le méritent », a commenté l’ancien Lyonnais, qui a lui aussi échoué dans la course à la C1 avec le Betis.