OL : La priorité du mercato est évidente à Lyon

OL : La priorité du mercato est évidente à Lyon

Photo Icon Sport

Très actif durant ce mercato franco-français, Lyon a récolté près de 20 ME grâce aux ventes de Martin Terrier à Rennes et d’Amine Gouiri à Nice.

Dans les semaines à venir, l’OL devra toutefois penser à se renforcer afin d’aborder la saison prochaine avec sérénité. Offensivement, la formation de Rudi Garcia semble armée avec des joueurs tels que Moussa Dembélé, Karl Toko-Ekambi, Rayan Cherki ou encore Bertrand Traoré et Memphis Depay. En revanche, il est clair que le club présidé par Jean-Michel Aulas a grand besoin de renforts dans le secteur défensif. Un constat évident selon Damien Perrinelle, lequel a pointé les carences de l’OL dans ce domaine malgré la victoire obtenue samedi lors du match amical face à Nice au Groupama Stadium.

« Pour l’OL, il y a des choses positives à retirer de ce match amical contre Nice. Je pense notamment à Dembélé. Il a fait le plein d’énergie, il a mangé des Chocapic, car ça va à 10 000 à l’heure ! Ses appels de balle sont incisifs. On sent qu’il a du feu dans les jambes. Guimaraes a été la révélation de la saison dernière, mais il est toujours là, avec du jeu vertical vers l’avant dans la profondeur. C’est un régal ce joueur. Après, le point d’amélioration, c’est cette défense centrale… La paire Marcelo – Andersen, c’est assez lourd. Plusieurs fois, on a pu entendre les remarques de Rudi Garcia. Les centraux ne vont pas chercher haut dans les pieds des attaquants adverses. Dolberg se retournait souvent. Marcelo et Andersen craignaient peut-être de se faire prendre dans le dos… Denayer a manqué dans cette charnière » a confié sur RMC l’ancien joueur des New York Red Bulls, pour qui il est évident que l’OL doit recruter un voire deux joueurs en défense centrale lors du prochain mercato.