OL : L’OM c’est désastreux, Aulas attaque

OL : L’OM c’est désastreux, Aulas attaque

Photo Icon Sport

Jean-Michel Aulas est toujours aussi remonté et ne se prive désormais plus de tacler l'OM, qui s'est félicité de sa deuxième place et de sa qualification en Ligue des Champions. 

Noël Le Graët l’a assuré en début de week-end, Jean-Michel Aulas va prochainement se calmer et progressivement digérer les décisions prises par les instances, qui lèsent son club à ses yeux. Pour le moment, ce n’est pas gagné, car après avoir critiqué la position du gouvernement, le classement décidé par la LFP, le président de l’OL s’en est pris à l’OM. Deuxième et donc qualifié pour la prochaine Ligue des Champions, le club provençal s’est félicité de sa bonne saison sur le plan sportif. Mais ce qui intéresse plus le dirigeant rhodanien, ce sont les résultats financiers. Rebondissant sur le message d’un journaliste sur les 212,4 ME de pertes de l’OM sur ces trois dernières années, alors que le maximum autorisé est de 30 ME, Jean-Michel Aulas n’a pas pris de gants.

« L’OM se réjouit ? Faut se réjouir des pertes ? C'est effectivement désastreux et confirmé dans le rapport DNCG », a livré le président de l’Olympique Lyonnais, pas loin de penser que la DNCG délivre son verdict sur l’état financier des clubs un peu à la tête du client. C’est pourquoi Jean-Michel Aulas répète souvent qu’il attend de connaître le jugement de l’UEFA, qui doit se pencher dans les prochaines semaines sur le cas de l’OM. Car si l’instance européenne a fait savoir qu’elle serait plus souple avec les clubs mis en difficultés par la crise sanitaire du Covid-19, ce ne sera pas le cas pour ceux qui ne respectaient déjà pas les règlements financiers avant cela.