OL : Juninho lâche une annonce fracassante

OL : Juninho lâche une annonce fracassante

Photo Icon Sport

Forcément heureux de la situation actuelle de l'Olympique Lyonnais, Juninho a évoqué le mercato d'hiver. Et du côté de l'OL les choses sont claires.

C’est dans le confortable fauteuil de leader de Ligue 1 que l’Olympique Lyonnais va passer les fêtes de fin d’année, une position qui n’était plus arrivée depuis longtemps du côté de la capitale des Gaules et qui fait évidemment le bonheur de tous. Mais gouverner c’est prévoir, et à une semaine de l’ouverture du mercato d’hiver, Juninho sait que les supporters de l’OL, comme les autres, espèrent toujours la venue d’un ou deux joueurs supplémentaires, histoire d’emmener le club de Jean-Michel Aulas au bout d’un possible exploit en Ligue 1. Cependant, du côté de Rudi Garcia, il va falloir visiblement se contenter des joueurs actuels, et probablement même d’en voir partir quelques-uns durant ce mois de janvier 2021 totalement anachronique compte tenu de la situation économique dans le football. 

Interrogé après la probante victoire de l’Olympique Lyonnais contre Nantes, Juninho n’a pas tourné autour du pot lorsque le thème du marché des transferts a été évoqué. « On a tout pour bien finir la saison (...) Il y aura des joueurs qui vont partir comme Jean Lucas. Je crois beaucoup en ce joueur. J’espère qu’il va grandir. On va peut-être essayer de prêter d’autres joueurs. Personne ne devrait arriver », a expliqué, sur OL TV, le directeur sportif brésilien du club rhodanien. Il est vrai que l’été dernier, Jean-Michel Aulas et le board de Lyon ont fait de gros efforts financiers pour renforcer la formation confiée à Rudi Garcia, et que dans le climat actuel il est impossible d’envisager l’acquisition d’un ou deux joueurs supplémentaires susceptibles d’apporter un vrai plus à Lyon, et qui plus est en étant économiquement raisonnable. L’entraîneur de l’Olympique Lyonnais va donc devoir finir la saison avec le même groupe, et sur ce que l’on voit depuis plusieurs matchs, l’OL n’a tout de même pas trop à s’inquiéter.