OL : Juninho, Garcia… Coupet règle ses comptes et ça pique

OL : Juninho, Garcia… Coupet règle ses comptes et ça pique

Photo Icon Sport

Lors de sa présentation officielle à Dijon, Grégory Coupet, l’ancien entraîneur des gardiens de l’Olympique Lyonnais, n’a pas hésité à cracher sur Juninho et Rudi Garcia.

C’est un départ que personne n’avait vu venir au sein du club rhodanien… Légende de l’OL, où il a remporté sept titres de champion de France dans les années 2000, Coupet était revenu dans son club de coeur lors de la saison 2015-2016 en tant que coach des gardiens de l’équipe réserve. Successeur de l'éternel Joël Bats, l’ancien portier de l’équipe de France faisait du bon travail avec Anthony Lopes depuis deux ans. Mais cela n’est plus que de l’histoire ancienne, vu que Coupet a quitté l’OL en fin de contrat cet été pour rejoindre le DFCO et son ancien coéquipier Peguy Luyindula jusqu’en 2022. Un départ remarqué à Lyon, où Juninho et Rudi Garcia sont clairement pointés du doigt dans ce dossier.

« Mon arrivée à Dijon ? Ça s’est fait assez simplement, avec Peguy Luyindula, le directeur sportif. C'était tellement simple. D'un côté, pas de nouvelles de l’OL. Et de l'autre, un club qui me voulait. Avec l’OL, je ne demandais pas d’augmentation, ni de revalorisation, mais juste savoir si l’aventure continuait ou pas. Je n’ai pas d’amertume parce que grâce à eux je suis ici et je suis super heureux, mais il y a de l’incompréhension. Je ne sais pas pourquoi ils n’ont pas su me faire confiance et pourquoi je n’avais aucun retour du club. La saison précédente, ils ont recruté Tatarusanu sans même m’en parler. Vous imaginez bien que j’étais encore plus en alerte la saison suivante. J’ai demandé à partir de janvier - février ce qu’ils comptaient faire avec mes gardiens et accessoirement ce qu’on allait faire vu que j’étais en fin de contrat. Je n’avais pas de réponse. Il n’y a pas eu moyen d’avoir un rendez-vous. Le 5 mai, quand la fin du confinement a été annoncée, j’ai envoyé un message à Juninho en lui disant que ce serait peut-être l’occasion de provoquer une réunion de visu avec Rudi Garcia, lui et moi-même. Pas de réponse. J’ai été joueur onze ans et demi là-bas, ils doivent me connaître un petit peu et savoir comment je procède. J’aime les choses franches et directes. Il n’y a jamais eu moyen de se voir et de discuter. C’est une incompréhension. La réunion avec Juninho ? C’était une visio-conférence, pas une réunion de visu, ça m’a un petit peu déçu. Garcia ? On n’avait pas d’atomes crochus. On a une vision un peu différente de ce qu’est le management et le côté collectif. C’est d’ailleurs pour ça, je pense, que je n’ai jamais eu de retour avec lui et de possibilité de parler concrètement », a balancé, en conférence de presse, Coupet, qui ne sera donc plus le bienvenu dans le club de Jean-Michel Aulas...