OL : Juninho en danger, des traitres l'attendent à Lyon

OL : Juninho en danger, des traitres l'attendent à Lyon

Photo Icon Sport

Dimanche, l’Olympique Lyonnais a tranquillement dominé le Stade de Reims en Ligue 1 (3-0). Tout cela sans Houssem Aouar.

On dit souvent que les absents ont toujours tort, et qu’un entraîneur ne change jamais une équipe qui gagne. Rudi Garcia apportera une réponse à tout cela la semaine prochaine à Metz. Mais ces derniers jours, et depuis la blessure d’Aouar contre l’ASSE au début du mois, des joueurs comme Guimaraes, Thiago Mendes, Paqueta ou Caqueret s’imposent dans l’entrejeu des Gones. Écarté du groupe lyonnais le week-end dernier pour avoir refusé de participer au décrassage d’après-match contre Angers, Aouar va donc devoir cravacher pour récupérer sa place de titulaire. Dans cette affaire Aouar, certains spécialistes essayent d’ailleurs de faire porter le chapeau à Juninho. Mais pour Romain Molina, le directeur sportif de l’OL peut être droit dans ses bottes sur ce sujet-là.

« On ne sait jamais tout des coulisses, mais Juninho est l'un des rares dirigeants dans le foot pensant davantage à son club qu'à sa gueule. Pas de plan dans le dos pour écarter X ou Y, valorisation (dans tous les sens du terme) des petits employés, installation d'une méritocratie. Mais le problème, c'est que certains ne veulent pas de ces changements à Lyon, et qu'il n'y a pas un organigramme très clair. L'autre souci, c'est qu'au moment où le club aura des résultats moins bons ou autre, les planqués vont le montrer du doigt. Ils le font déjà d'ailleurs », a lâché, sur Twitter, le journaliste, qui sait que Juninho se démène vraiment pour ramener l’OL en haut de l’affiche depuis son retour en 2019. Ce dont Jean-Michel Aulas a bien conscience, le président ayant clairement pris du recul ces derniers mois pour laisser le pouvoir à l’ancienne légende brésilienne de son club.