OL : Jérome Boateng, une décision stupéfiante au mercato ?

OL : Jérome Boateng, une décision stupéfiante au mercato ?

Icon Sport

Arrivé dans les derniers moments du mercato 2021, Jérôme Boateng n'a pas fait une bonne saison avec l'Olympique Lyonnais. Le défenseur allemand a un avenir incertain en Ligue 1.

Juninho avait reçu pour mission de trouver un nouveau défenseur l’été dernier, et à quelques jours de la clôture du marché des transferts, l’ancien directeur sportif de l’OL avait fait signer l’international allemand de 33 ans, laissé libre par le Bayern Munich. Entre des soucis personnels, inconnus de Lyon lorsqu’il a signé, et des pépins physiques, Jérôme Boateng n’a pas apporté grand-chose à la formation de Peter Bosz durant une saison 2021-2022 globalement ratée par le club de Jean-Michel Aulas. Alors qu’il est sous contrat avec l’Olympique Lyonnais jusqu’en 2023, l’avenir de celui qui a eu 76 sélections avec l’équipe d’Allemagne semblait devoir s’inscrire loin de la Ligue 1. Mais si l’on en croit l’entretien accordé par l’entraîneur lyonnais au Progrès, il semble acquis ou presque que Jérôme Boateng ira au bout de son engagement. Peter Bosz explique pourquoi il souhaite garder le défenseur central dans son vestiaire.

Jérôme Boateng a des excuses, Lyon le sait 

Le technicien néerlandais est bien conscient de la saison difficile vécue par l’ancien joueur du Bayern Munich,, mais il lui trouve de très grosses circonstances atténuantes, au point de vouloir lui donner une deuxième chance à l'Olympique Lyonnais. « Jérôme Boateng a eu le même problème que moi au début. Ça faisait 30 ans que je n’avais pas parlé français tous les jours. Jérôme est venu après moi, ce n’était pas facile. S’il fait une bonne préparation, il pourrait faire une deuxième saison. On n’était pas régulier en début de saison. On a pris Jérôme Boateng, on avait Jason Denayer, deux joueurs expérimentés dans l’axe. C’était pour trouver la régularité. Boateng n’a jamais fini un match ? Mais regardez bien, au Bayern non plus, il ne terminait pas. L’intensité est plus haute qu’ici, mais n’a presque jamais terminé un match non plus au Bayern », fait remarquer, dans le quotidien régional, un Peter Bosz, qui ne veut pas que le mercato lyonnais se fasse en dépit du bon sens.