OL : Guerre avec les supporters, Memphis attaqué sur son salaire !

OL : Guerre avec les supporters, Memphis attaqué sur son salaire !

Photo Icon Sport

Incroyable situation à Lyon, où la crise couve malgré la qualification pour la phase finale de la Ligue des Champions.

Mardi soir, les joueurs lyonnais avaient dans un premier temps refusé de saluer les supporters, avec qui ils sont en froid depuis que Marcelo a été pris en grippe. Estimant qu’ils n’avaient pas été soutenus, notamment avec des sifflets à la mi-temps, Memphis Depay et compagnie se dirigeaient ainsi vers les vestiaires avant d’être rappelé à l’ordre par Rudi Garcia, qui leur a demandé de faire le minimum. Et cela s’est mal terminé, puisque, voyant un message musclé adressé contre Marcelo, Memphis Depay s’est précipité pour le faire disparaitre, provoquant une cohue. Dans la foulée du match, le Néerlandais a fait savoir ce qu’il pensait de l’attitude de ses propres supporters, estimant que l’équipe devait passer avant tout. Très touché, le capitaine lyonnais a été loué pour sa franchise et son attitude lors de cette fin de soirée. Pas de quoi l’épargner aux yeux des supporters frondeurs. La preuve avec le discours du « kapo » du Virage Nord, rapporté par L’Equipe.

« Depay touche 350 000 euros par mois et vient s'en prendre à l'un des nôtres ! Il n'en a rien à foutre de nous, il sera ailleurs dans un an. On ne chante pas pour nos joueurs, on chante pour le blason », a lancé le responsable de la tribune, qui prend le risque de se couper totalement d’une grande majorité des supporters, pour qui Depay est tout de même irréprochable sur le terrain comme en dehors depuis le début de saison. Mais il faut croire que la guerre est déclarée entre les joueurs et les supporters. Et même si Jean-Michel Aulas va tenter de jouer les médiateurs dans les prochains jours pour calmer les tensions, il n’est pas certain que l’OL en sorte gagnant.