OL : Envoie l’argent Aulas, Le Havre sort du silence

OL : Envoie l’argent Aulas, Le Havre sort du silence

Photo Icon Sport

Après le recrutement de Karl Toko-Ekambi, l’Olympique Lyonnais rêve de recruter un deuxième attaquant en la personne de Tino Kadewere.

Comme ce fut le cas avec l’attaquant camerounais qui vient de s’engager en provenance de Villarreal, les discussions ont débuté dès les premiers jours de janvier. Avec des hauts et des bas. Mais à l’approche de la dernière ligne droite du mercato, cela se tend quelque peu. L’OL a fait une deuxième offre pour le meilleur buteur de Ligue 2, à plus de 10 ME, et cela ne convient toujours pas. Sur France Bleu Normandie, le président du HAC s’est montré très clair sur ses exigences, et attend donc désormais une proposition à la hauteur de ses espérances.

« On a fait une proposition à l'OL ce lundi qui est la proposition ferme du HAC. On veut plus que 14 millions d'euros, nettement. Si Tino reste toute la saison c'est loin d'être négligeable. Pour l'instant, il n'y a pas d'accord financier avec l'Olympique Lyonnais, mais il ne pourra y en avoir que quand la question d'un éventuel prêt de Tino sera réglée et éventuellement intégrée à l'opération. Il est évident que si l'Olympique Lyonnais nous prête Tino jusqu'à la fin de la saison, les conditions économiques ne seront pas les mêmes », a expliqué Pierre Wantiez, qui sait que Kadewere est très tenté par l’aventure lyonnaise. Mais l’OL a besoin d’un joueur dès le mois de janvier, et pas pour la saison prochaine, ce qui, en plus du montant du transfert, continue de bloquer les discussions.