OL : Deux fois 25 ME pour Reine-Adelaïde, Lyon va craquer

OL : Deux fois 25 ME pour Reine-Adelaïde, Lyon va craquer

Photo Icon Sport

Le départ de Jeff Reine-Adelaïde ne fait désormais guère de doute, avec un forcing de deux clubs, dont le Stade Rennais. 

Désireux d’éviter trop de départs majeurs dans cette dernière ligne droite du marché des transferts, l’Olympique Lyonnais peut réaliser une belle vente avec un joueur qui n’est considéré que comme un remplaçant par Rudi Garcia. Il s’agit de Jeff Reine-Adelaïde, qui ne comprend pas son absence régulière du 11 de départ, et a demandé à partir dans un entretien fracassant il y a quelques semaines. Progressivement, l’OL ouvre la porte au fur et à mesure que les intérêts se concrétisent. C’est Rennes qui est le plus offensif dans ce dossier, avec une troisième offre qui a été effectuée cette semaine, à hauteur de 25 ME, dont 1 ME de bonus.

Mais preuve de l’intérêt que suscite l’ancien du SCO Angers, le Hertha Berlin a effectué la même offre au même moment. Pas de quoi semer le doute dans l’esprit du milieu de terrain, qui a donné sa préférence au club breton, et a envie de disputer la Ligue des Champions avec les « Rouge et Noir ». Il reste un accord à trouver avec les deux clubs, et Lyon devrait donner son feu vert pour ce départ qui permettrait de remplir les caisses sans toucher aux titulaires de son entraîneur. La quatrième offre devrait être la bonne selon L’Equipe, pour qui il suffira de bonus revus à la hausse, pour forcer Lyon à accepter ce départ. Si cela devait être le cas, ce serait bien évidemment une déception sur le plan sportif, mais l’OL parviendrait à limiter la casse pour Reine-Adelaïde, acheté il y a un an pour 24 ME à Angers.