OL : Chelsea a peur de Lyon, et se barre en Russie

OL : Chelsea a peur de Lyon, et se barre en Russie

Photo Icon Sport

Le marché des transferts est encore long, mais Chelsea a bien compris le message envoyé par l’Olympique Lyonnais au sujet de Moussa Dembélé.

Bien évidemment, au 3 janvier, et étant donné que le profil de l’attaquant lyonnais plait beaucoup à Frank Lampard, impossible de garantir que Moussa Dembélé terminera la saison au Groupama Stadium. Mais ce jeudi, l’OL a pris la parole pour faire comprendre à Chelsea, après une première offre à 40 ME, qu’il n’avait aucun intérêt à vendre son dernier attaquant de pointe valide. Une montée de bouclier qui a suffi, pour le moment tout du moins, à provoquer une bifurcation à Chelsea. Selon The Evening Standard, les Blues ont reporté leur intérêt sur Fedor Chalov.

L’attaquant russe possède un profil impressionnant à seulement 21 ans, avec déjà plus de 100 matchs en première division russe, et un statut d’international. Efficace même si l’intégration des joueurs russes en Premier League a parfois été difficile, Chalov coûtera une somme estimée à 30 ME. L’été dernier, Crystal Palace aurait été recalé malgré une offre de 25 ME. Il faudrait donc un gros coup de coeur de la part de Frank Lampard pour boucler ce transfert, qui semble en tout cas pour le moment plus abordable et plus envisageable que celui de Moussa Dembélé. Voilà de quoi faire souffler l’OL, qui, malgré une possible grosse vente, se voit mal devoir refaire toute sa ligne d’attaque cet hiver en cas de départ de l’international espoirs français.