OL : Bosz peut se planter, mais avec classe

OL : Bosz peut se planter, mais avec classe

Icon Sport

Si ses débuts à la tête de l’Olympique Lyonnais ne se passent pas comme prévu, Peter Bosz ne va pas lâcher l’affaire. Vu qu’il donnera son maximum pour faire passer un cap au club rhodanien, avec toute la franchise qui le caractérise.

Ce vendredi soir, sur la pelouse de La Beaujoire à Nantes, l’OL jouera gros, très gros même. Suite à un mauvais début de saison, avec seulement deux points pris en trois journées, Lyon cherchera à remporter sa première victoire en L1, une semaine après son cuisant échec face à Clermont au Groupama Stadium (3-3). Lors de cette rencontre face au FCN, Peter Bosz va essayer de remettre ses joueurs en confiance. Pas si simple maintenant que l’entraîneur néerlandais a eu des mots durs à l’encontre de son groupe lors des dernières conférences de presse. Entre « les choses que l'on ne voit pas chez les U12 » et les remontrances sur l’état d’esprit affiché par certains joueurs, Bosz n’a pas hésité à mettre les pieds dans le plat. 

« Il est très critique envers lui-même, parfois même trop »

D’ailleurs, la franchise est l’une des qualités de Bosz, selon Rudi Völler, son directeur sportif à Leverkusen (2018-2021). « Ce que j'estime énormément chez Peter, c'est qu'il est un homme totalement sincère, quelqu'un qui ne cherche aucune excuse. Il est très critique envers lui-même, parfois même trop à mon goût. Peter est un expert absolu du football, quelqu'un qui aime simplement le jeu et qui veut que ses équipes s'expriment en conséquence », a lancé l'ancien attaquant allemand sur L’Equipe

« Il a un côté gentleman »

S’il est parfois maladroit, vu qu’il ne sait pas faire semblant, le coach de 57 ans garde toujours la classe en toute circonstance, comme l’explique un ancien membre du Borussia Dortmund (2017) : « Il est souvent critique, à raison d'ailleurs, mais il ne met jamais personne en difficulté. Chez nous, il aurait pu pointer les défaillances de certains qui l'avaient abandonné sur la fin, mais il a toujours eu de l'élégance, même dans l'échec. Il a un côté gentleman »

Avec ce caractère et cette envie de réussir à l’OL, aux côtés de Juninho et Jean-Michel Aulas, Bosz a toutes les cartes en main. Et pour Rudi Völler, aucun doute, Bosz va remettre les Gones dans le droit chemin : « Je suis sûr qu'il vivra une très belle saison avec Lyon ». Les supporters lyonnais ne demandent que ça après ce début de saison complètement raté...