OL : Avant la Juventus, Garcia refait le monde à sa sauce

OL : Avant la Juventus, Garcia refait le monde à sa sauce

Photo Icon Sport

L’échec en finale de la Coupe de la Ligue a peine digéré, l’Olympique Lyonnais se concentre désormais sur son deuxième grand objectif de cette fin de saison tronquée, le match retour face à la Juventus.

Les Lyonnais ont pu s’entrainer au Juventus Stadium ce jeudi, avant de se projeter sur le match de vendredi. Mine de rien, la défaite face au PSG a tout de même mis un énorme coup de pression sur ce match. En cas d’élimination, la saison sera clairement considérée comme manquée. Mais si ce serait vraiment injuste selon Rudi Garcia, qui a décidé de refaire le monde, et explique donc que, si la Ligue 1 était allée au bout, l’OL aurait été européen au final.

« Le championnat a duré 28 journées contrairement aux autres pays. Ce n’est pas suffisant à l’OL. Avec les 30 points à prendre, on aurait fini européen. Il faut maintenant penser à la Champions League. La petite musique va résonner dans le stade et cela va suffire à notre motivation », a souligné l’ancien entraineur de la Roma, pour qui la Juventus a indéniablement un avantage physique, même si le niveau montré par les Lyonnais au Stade de France a de quoi le rassurer. Et même donner des ambitions à certains de ses joueurs.

« Il y a des avantages et des inconvénients. La Juventus est dans le rythme en ayant joué la fin de la Serie A mais elle s’est exposée à des blessures. Elle a pu se préparer au mieux et elle a pu remporter le championnat deux journées avant la fin. Ils ont pu faire tourner. Le désavantage est pour nous avec un manque de rythme. Mais on a montré qu’on était bien physiquement lors du match contre Paris », a expliqué un Rudi Garcia qui sait qu’il est difficile de savoir où chacun en est physiquement avec des reprises aussi décalées.