OL : Aulas dévoile pourquoi la révolution est en marche à Lyon

OL : Aulas dévoile pourquoi la révolution est en marche à Lyon

Photo Icon Sport

À la tête de la direction sportive de l’Olympique Lyonnais depuis quelques mois, Juninho vit des débuts compliqués.

Pourtant, tout était parfaitement parti au début du mois d’août avec deux victoires d’entrée de championnat contre Monaco (3-0) et Angers (6-0). Mais depuis, le ciel gris s’est posé au-dessus du Groupama Stadium. Le club rhodanien n’a plus gagné depuis six matchs toutes compétitions confondues, et tous les suiveurs de l’OL recherchent les principaux responsables de cette mini-crise. Et ceux-ci sont déjà désignés : Juninho et Sylvinho. Arrivé pour compenser le départ de Bruno Genesio l’été dernier, le duo brésilien a clairement perdu du crédit ces derniers temps. Malgré le fait qu’il vive mal les critiques, le directeur sportif a décidé de briser le silence vendredi avant le match contre Nantes. Une sortie conseillée par Jean-Michel Aulas, qui garde toute sa confiance en Juninho.

« Juni doit avoir un rôle d'accompagnement et d'élaboration de stratégies avec l'entraîneur et les joueurs. Mais il doit aussi avoir désormais un rôle opérationnel. Il n'est pas encore épanoui là-dedans car il respecte le périmètre du coach. Mais on est en dessous des résultats attendus et ça lui demande une intervention plus importante. C'est à lui de protéger le coach et les joueurs comme je le faisais et d'expliquer ce qu'il se passe. Il doit aussi intervenir pour prendre des décisions sur tel ou tel joueur et dialoguer avec certains. À court terme, on va le voir dans l'exercice de la deuxième partie de ses responsabilités », a lancé, dans L'Équipe, le président de l’OL, qui souhaite donc que son directeur sportif endosse son ancien costume. Déçue par le jeu et l’état d'esprit de son équipe, la légende des Gones devra rapidement se mettre à la hauteur de son rôle, sous peine de compromettre sa deuxième partie de carrière...