OL : Aouar, la prolongation ou la sortie cet hiver !

OL : Aouar, la prolongation ou la sortie cet hiver !

Icon Sport

Cet été, l’OL avait accordé un bon de sortie à Houssem Aouar, lequel n’a finalement pas trouvé de point de chute.

Courtisé par le Bétis Séville, Houssem Aouar était plutôt emballé à l’idée de quitter l’Olympique Lyonnais pour retrouver Nabil Fekir en Andalousie. Cela étant, le club espagnol ne disposait pas des liquidités nécessaires pour satisfaire les exigences de l’OL, qui ne réclamait pourtant que 10 à 15 millions d’euros. En Angleterre, Nottingham Forrest a tenté sa chance dans les derniers jours du mercato estival, mais le mode de paiement du club britannique ne convenait pas à Lyon. L’international français est donc resté à l’OL, mais son contrat expire à la fin de la saison. Aux yeux du président lyonnais Jean-Michel Aulas, il est hors de question de voir Houssem Aouar partir gratuitement en juin prochain, raison pour laquelle des discussions ont été engagées pour une éventuelle prolongation de contrat.

Aston Villa s'intéresse à Houssem Aouar

Pour l’heure, Houssem Aouar n’a pas encore répondu favorablement aux avances de l’Olympique Lyonnais. Dans l’esprit de Jean-Michel Aulas, il est clair que le milieu de l’OL devra faire ses valises en janvier s’il refuse de prolonger. Cela tombe bien, à en croire les informations du Birmingham Mail, un club de Premier League est intéressé par la perspective de récupérer Houssem Aouar cet hiver. Il s’agit d’Aston Villa, actuellement 17e de Premier League. Le club dans lequel évolue Morgan Sanson ou encore Boubacar Kamara cherche à se renforcer dans l’optique d’assurer son maintien en Premier League et pourrait investir au mois de janvier. Reste maintenant à voir quelle somme l’Olympique Lyonnais réclamera pour Houssem Aouar cet hiver, alors qu’il ne restera plus que six mois de contrat au milieu de terrain des Gones. De son côté, le joueur sera-t-il intéressé par l’offre d’Aston Villa, alors qu’il sera libre de choisir le club de son choix six mois plus tard ? C’est une autre donnée qui pourrait jouer contre l’OL dans ce dossier.