La formation à l'OL ? C'est du bidon assure Roux

La formation à l'OL ? C'est du bidon assure Roux

Photo Icon Sport

Si Guy Roux a quitté ses fonctions d’entraineur depuis désormais huit ans, l’ancien entraineur de l’AJ Auxerre, désormais consultant sur Europe1, continue de suivre de près les choses du football pour la radio. Lorsqu’il était le grand patron de l’AJA, le centre de formation du club bourguignon était particulièrement performant. Interrogé sur ce mode de fonctionnement qu’il connaît bien, Guy Roux n’est visiblement pas impressionné par la réussite actuelle de l’OL dans ce domaine, estimant que cela avait été un choix par défaut à Lyon, et que le centre de formation rhodanien n’avait pas toujours excellé par le passé. 

« Si le club était resté riche, tous ces jeunes n’auraient pas eu leur chance. Ils auraient été prêtés en L2... Monsieur Aulas a été très critiqué et je vous avoue avoir eu peur pour lui quand je l’ai vu jeter son argent dans un stade. Heureusement, il a la chance de pouvoir s’appuyer sur une génération performante. Il a raison de communiquer dessus puisque ça marche. Mais, après, ces jeunes joueurs deviennent chers car il faut les payer plus pour les conserver. Ils ont sorti qui ? N'Gotty, cela remonte à 20 ans et Govou à 15 ans! Sinon, ils ont sorti des Julien Viale », a balancé, dans 20 Minutes, un Guy Roux qui oublie quelques grands noms sortis du centre de formation lyonnais ces dernières années, comme Karim Benzema, Loïc Rémy ou Hatem Ben Arfa, qui ont tous été internationaux français par exemple.