Houssem Aouar et l'OL, le divorce est acté !

Houssem Aouar et l'OL, le divorce est acté !

Icon Sport

L'OL aura un été mouvementé sur le marché des transferts. Pas mal de joueurs sont sur la sellette, comme Houssem Aouar. 

A l'instar du PSG, l'été qui attend l'OL risque d'être fatal pour certains joueurs. Les Gones veulent donner un sacré coup de fouet à leur effectif. Il faut dire que la saison vécue par l'OL n'est pas loin du fiasco et le club rhodanien ne disputera par la coupe d'Europe dans les prochaines semaines. Pour repartir de l'avant, l'OL veut démarrer un nouveau cycle, marqué notamment par des départs importants. En ce sens, plusieurs joueurs phares sont concernés, comme Rayan Cherki, Lucas Paqueta ou encore Houssem Aouar. En fin de contrat en 2023 et désireux de partir depuis quelques années maintenant, Aouar ne sera pas retenu cet été lors du mercato. C'est ce que nous apprend RMC ces dernières heures. 

L'OL a pris sa décision, Aouar va partir

En effet, le média indique que l'OL a pris une décision forte et veut se séparer d'Houssem Aouar dans les prochaines semaines. Les Gones espèrent pouvoir récolter la somme de 30 millions d'euros pour l'international français de 23 ans, qui a vu son statut à l'OL changer au fil du temps. RMC rajoute que pas mal de clubs sont intéressés par Aouar. C'est le cas « du Betis, de la Real Sociedad, d'un club italien qualifié pour la Champions League et d'au moins deux clubs anglais ». Le milieu de terrain aura donc l'embarras du choix pour changer d'air et relancer sa carrière. Face au nombre de prétendants à son égard, RMC précise qu'Aouar veut prendre son temps pour choisir la meilleure destination. Du côté de l'OL, on multiplie les pistes pour préparer l'avenir au milieu de terrain. Mauvaise nouvelle néanmoins, la piste menant à Johann Lepenant (Caen) aurait pris du plomb dans l'aile. L'OM et l'AS Monaco mettent leur grain de sel dans ce dossier qui pourrait finir par échapper à l'Olympique Lyonnais. Le club de la Principauté veut remplacer au plus vite le futur départ d'Aurélien Tchouameni et aura des arguments financiers de poids pour convaincre Caen de lâcher sa pépite de 19 ans.