Coronavirus : Juve-OL maintenu et à huis clos, l'Italie dit oui

Coronavirus : Juve-OL maintenu et à huis clos, l'Italie dit oui

Photo Icon Sport

Le sport italien est à l’arrêt total, et ce jusqu’au 3 avril. Cette décision du Premier Ministre montre la force de la mobilisation dans la botte pour tenter d’éradiquer l’épidémie.

Résultat, l’ensemble des manifestations sportives est annulé pour ce mois de mars, et les gens sont invités à rester confinés chez eux, les écoles, universités et de nombreux autres sites regroupant la population étant désormais fermés. La Serie A est bien évidemment mise sur pause pendant toute cette période, et pourtant, le match entre la Juventus et l’Olympique Lyonnais, prévu pour dans une semaine à Turin, est pour le moment maintenu. Dans les mesures prises par le gouvernement, il est toujours possible d’organiser des évènements internationaux à huis-clos, s’ils sont organisés par des fédérations non-italiennes. Une véritable aubaine pour l’UEFA, qui privilégie pour le moment la tenue des rencontres à huis-clos, au lieu du report des rencontres.

Le match entre la Juve et l’OL rentre pour le moment parfaitement dans les cases, même si cela peut paraitre assez fou de recommander aux gens de ne pas sortir de chez eux, et d’accueillir en même temps toute une délégation en provenance d’un autre pays. Pour le moment, la tendance est donc une rencontre à huis-clos et au Juventus Stadium, même si le premier ministre italien a rappelé qu’une urgence sanitaire extrême pouvait déboucher sur l’annulation de la totalité des manifestations, Ligue des Champions ou pas. Ce ne devrait en tout cas pas se dérouler sur terrain neutre, comme l'avait espéré Jean-Michel Aulas.