FCN : « Des conneries sur Vahid », Son premier coup de gueule !

FCN : « Des conneries sur Vahid », Son premier coup de gueule !

Photo Icon Sport

Il n’aura pas fallu attendre longtemps avant d’assister à la première colère de Vahid Halilhodzic au FC Nantes.

Nomme entraîneur des Canaris mardi, le successeur de Miguel Cardoso a déjà poussé un énorme coup de gueule en conférence de presse ce jeudi. Rassurez-vous, cela n’a rien à voir avec le niveau de ses hommes à l’entraînement. Cela concerne plutôt leur crainte vis-à-vis de leur nouveau coach réputé intransigeant voire sans pitié avec les indésirables. Du coup, le Bosnien a tenu à mettre les choses au clair.

« Les joueurs, je les trouve un peu inquiets, car ils ont entendu beaucoup de choses sur Vahid, mais il y a beaucoup de conneries qui sortent sur Vahid, a dénoncé le technicien. Les plus grandes, c’est sur le côté humain, dur intransigeant, tout ça, c’est tout le contraire. Je suis très humain. Sur le terrain, je ne connais personne. Dans ma carrière, j’ai coaché parmi les meilleurs, Pauleta, Drogba, Yaya Touré. Je n’ai jamais eu de problème avec qui que ce soit. Bien sûr que les relations sont différentes selon les joueurs. Je ne lis plus les journaux. Tu ne peux pas faire l’unanimité et faire plaisir à tout le monde. »

Halilhodzic fera avec ses propres moyens

Autre rumeur infondée, la philosophie défensive de l’ancien sélectionneur des Fennecs. « Vous voyez, ça, c’est aussi des conneries, a-t-il regretté. L’Algérie par exemple à la Coupe du Monde, est l’équipe africaine qui a le plus marqué dans l’histoire. Mais je suis un entraîneur défensif… Mais ça vous plaît. Je vais dire qu’on va jouer attaque et possession et à la fin je vois quoi ? Si j’avais fait ça avec Lille, on n’aurait jamais fait ce qu’on a fait. Ça dépend de l’équipe que tu as. »

« Je ne peux pas tomber dans ce piège. Si tu me donnes Barcelone ou Manchester City, je peux parler comme Guardiola, a osé Halilhodzic. Il faut jouer sur les qualités que tu as. Sur l’efficacité, je n’ai jamais été ridicule. On va me dire jeu à la nantaise. J’ai joué 5 ans ici. Il faut avoir les joueurs pour faire ça. Est-ce que cette équipe a ça ? On verra. Bien sûr que je suis attaché au jeu à la nantaise. Mais quand on n’a pas le ballon il faut tous défendre ! » A priori, « coach Vahid » ne fera pas la même erreur que son prédécesseur jugé trop ambitieux dans le jeu.