FCN : Courbis laisse sa place, Domenech piégé ?

FCN : Courbis laisse sa place, Domenech piégé ?

Photo Icon Sport

La place est chaude au FC Nantes après le limogeage de Christian Gourcuff. Patrick Collot assure l’intérim mais cela n’ira certainement pas plus loin que la trêve hivernale.

En effet, Waldemar Kita cherche l’entraineur capable d’aider les Canaris à aller chercher le maintien sans trop se faire peur, et a pour le moment réduit sa liste à deux noms. Rolland Courbis y figure, même si l’intéressé a pris la peine de commenter rapidement cette rumeur. « Je suis très fier qu'un grand club comme Nantes s'intéresse à moi, mais ça ne m'intéresse pas ! Il n’y a rien du tout, si Kita m’appelle, je lui dirais non », a prévenu le consultant de RMC, qui a pourtant confié qu’il avait parfois envie d’entrainer à nouveau, mais dans un projet qui lui donne satisfaction à tous les niveaux. Résultat, c’est Raymond Domenech qui serait désormais en tête de liste, pour un retour tonitruant 10 ans après son dernier poste. C’était en Afrique du Sud, lors de la Coupe du monde, avec l’équipe de France et le fiasco de Knysna notamment.

Le média local Presse Océan affirme en tout cas que la candidature de Domenech, libre et capable de venir sans staff, intéresse beaucoup le FC Nantes. Celui qui est désormais le président du syndicat des entraineurs a déjà eu affaire avec le président du FC Nantes, pour une passe d’armes plutôt musclée en 2017, quand Domenech avait bloqué l’arrivée de Claudio Ranieri à Nantes, car l’Italien avait dépassé de six mois la limite d’âge pour entrainer en France, à savoir 65 ans. Reste à savoir ce qu’en pense désormais Raymond Domenech et ses 68 ans au moment de peut-être devenir le futur entraineur du FC Nantes.