Vente OM : Un ancien proche d'Al-Khelaifi veut acheter Marseille

Vente OM : Un ancien proche d'Al-Khelaifi veut acheter Marseille

Icon Sport

Le feuilleton de la vente de l'Olympique de Marseille repart pour une saison 3 et cela même si Frank McCourt répète à qui veut l'entendre qu'il n'envisage pas de partir. Cette fois c'est une ancienne connaissance de Nasser Al-Khelaifi qui serait entrée dans la danse.

Pour les supporters de l’Olympique de Marseille, l’été commence fort, puisqu’avant même les premières signatures officielles, la machine à fantasme qu’est la vente du club phocéen s’est remise en route. Deux ans après le passage éclair du duo Ajroudi-Boudjellal, puis la fameuse vente déjà actée, mais toujours secrète répétée chaque jour ou presque par Thibaud Vézirian, c’est cette fois un nouveau candidat qui se présente aux portes du Vélodrome. Selon Mathieu Grégoire, journaliste de l’Equipe à Marseille, c’est cette fois Hicham Bouajila qui voudrait acheter le club de Frank McCourt, cela pour le compte de partenaires des Émirats arabes unis. Hicham Bouajila est connu pour avoir été proche de Nasser Al-Khelaifi lorsque ce dernier a posé ses valises en France avant de prendre les commandes du Paris Saint-Germain à la demande de l’Emir du Qatar. Afin de rentrer en contact avec le clan McCourt, Hicham Bouajila est passé par Rudy Rabat, agent de joueurs installé dans le Val-de-Marne. S’il n’a pas pu entrer en contact direct avec le propriétaire de l’OM, l’homme d’affaires tunisien a eu accès à ses avocats, lesquels l’ont renvoyé vers Barry Cohen et Jeff Ingram, deux très proches du milliardaire de Boston.

300 millions d'euros pour acheter l'OM ?

Et à partir de là, on entre dans le flou, puisqu’on ne sait pas si Hicham Bouajila a réussi à avoir accès à ces deux conseillers de Frank McCourt, même si certains proches du businessman tunisien laissent fuiter des informations liées à la vente, et notamment le fait que l’Olympique de Marseille serait cédé au minimum pour 300 millions d’euros. Répondant au quotidien sportif, l’entourage de Frank McCourt reste fidèle à la ligne de conduite de ce dernier, et répète que « Frank est là pour longtemps et ceux qui propagent ces rumeurs ne cherchent qu’à déstabiliser l’OM ». Et cela se concrétise au quotidien, puisque le propriétaire américain accorde une confiance totale à Pablo Longoria et a fait savoir au président marseillais qu’il « espérait des ventes, un allégement de la masse salariale, mais aussi 3 ou 4 signatures sympathiques pour ravir le public ». Pas vraiment le projet d’un candidat à la vente. En tout cas, après les premiers bruits d'un refus de plusieurs offres de rachat de l'OM, évoqués mardi sur RMC, certains semblent vouloir mettre Frank McCourt dans le dur avant même la reprise de la saison.