PSG-OM : L'insulte de Neymar sur Sakaï, Marseille demande 24 heures

PSG-OM : L'insulte de Neymar sur Sakaï, Marseille demande 24 heures

Photo Icon Sport

Le Classico 2020 risque bien de rester dans les annales du football français et malheureusement, ce n’est pas vraiment pour des raisons glorieuses…

Deux semaines après la victoire de l’OM contre le PSG au Parc des Princes, les accusations de racisme et d’homophobie se multiplient. Dans un premier temps, Neymar a accusé Alvaro Gonzalez de propos racistes à son encontre avant des médias étrangers ne révèlent d'éventuels insultes homophobes de la part de Neymar. Et tandis qu’Angel Di Maria a été convoqué par la LFP pour son crachat sur ce même Alvaro, voilà que ce mardi, Javier Gomez de la chaîne COPE en Espagne, affirme que l’Olympique de Marseille détient des images sur lesquelles on pourrait voir  Neymar insulter Hiroki Sakaï de « chinois de merde ».

« Chinois de merde », l'OM ne confirme pas mais...

Très impliqué dans cette histoire depuis deux semaines, Le Parisien a mené son enquête pour savoir si les informations venues d’Espagne étaient fondées. « Contacté, l'OM ne confirme pas l'information. Le club dit « réserver [ses] analyses et déclarations à l'instructeur », ce qui sous-entend que l'OM dispose bien des images. Les Marseillais semblent presque optimistes à la veille d'une nouvelle commission de discipline de la LFP » fait savoir le quotidien francilien, dont le sous-entendu est tout de même très large. Seule certitude, l'OM va dévoiler son argumentaire pour la réunion de ce mercredi, et pas avant. Alors que la commission de discipline de la LFP doit de nouveau se réunir demain, comme chaque mercredi, les polémiques nauséabondes se multiplient. Pour rappel, Alvaro Gonzalez et Neymar risquent jusqu’à dix matchs de suspension s’il est prouvé qu’ils ont proféré des insultes à caractère racistes ou homophobes durant le Classique de la Ligue 1 il y a deux semaines au Parc des Princes. Di Maria, pour son crachat qui plus est en période Covid, risque aussi très gros.