OM : Une occasion ratée d’enfoncer l’OL, Riolo est dégoûté

OM : Une occasion ratée d’enfoncer l’OL, Riolo est dégoûté

Photo Icon Sport

Assuré de terminer la phase aller à la deuxième place de Ligue 1, l’Olympique de Marseille a déjà bien distancé certains concurrents. Et l’écart aurait pu être encore plus important.

Grâce à une série de six victoires consécutives en championnat, l’Olympique de Marseille a fait le trou. Oublié le début de saison mitigé, le club phocéen occupe une deuxième place de Ligue 1 amplement méritée. Il faut dire que la concurrence, hormis le LOSC qui a fini par trouver son rythme, n’est pas au rendez-vous. On pense notamment à l’AS Monaco et surtout à l’Olympique Lyonnais qui, après sa défaite à domicile contre le Stade Rennais (0-1) dimanche dernier, se retrouve à dix longueurs du dauphin du Paris Saint-Germain. Et encore, l’écart aurait été encore plus important si les Marseillais n’avaient pas été accrochés à Metz (1-1). Ce que Daniel Riolo a encore du mal à digérer.

« Je ne suis pas inquiet pour le match face à Nîmes parce qu’il y a eu l’alerte face à Metz ! Ils n’auront plus ce complexe de supériorité qu’ils ont pu avoir. Là tu peux être sûr qu’il va y avoir une mobilisation à l’OM et que Nîmes va se faire cartonner, a prédit le consultant de RMC. Mais ça m’embête que quand t’as six points à prendre et t’en prends que quatre… C’est dommage. Je ne pense pas que ce soit préjudiciable. Lyon est en perdition tu pouvais leur mettre encore trois points en plus dans la tronche… C’est dommage ! » Entre la venue de Nîmes d’un côté, et un déplacement à Reims de l’autre, l’écart entre les deux Olympiques pourraient encore évoluer samedi soir…