OM : Thiago Almada, le transfert s'éloigne

OM : Thiago Almada, le transfert s'éloigne

Icon Sport

En plus de Gerson, l’entraîneur marseillais Jorge Sampaoli aimerait beaucoup attirer Thiago Almada à l’OM.

En quête d’un meneur de jeu capable de suppléer Dimitri Payet ou d’évoluer au côté du Réunionnais, le coach de l’Olympique de Marseille a jeté son dévolu sur la pépite de Vélez. Il y a deux semaines, RMC affirmait qu’un accord de principe avait été trouvé entre Thiago Almada et l’OM. L’enjeu de ce dossier était ensuite de se mettre d’accord avec Vélez sur l’indemnité du transfert de la pépite argentine de 20 ans.

Adli en plan B

Mais selon les informations de La Provence, la tendance s’est inversée dans le mauvais sens au cours des derniers jours puisque Thiago Almada ne donnerait plus aucune nouvelle aux dirigeants phocéens, ce qui inquiète logiquement les dirigeants olympiens, Pablo Longoria en tête. « Paré au décollage pour l’Europe », Thiago Almada ne répond plus aux appels de l’Olympique de Marseille, ce qui n’est évidemment pas bon signe alors que son nom avait également circulé du côté de l’Inter Milan il y a quelques semaines.

Boga totalement inaccessible 

Dans le cas où Thiago Almada ne rejoindrait pas Marseille, le président phocéen pourrait activer son plan B avec Amine Adli, meilleur joueur de la Ligue 2 la saison dernière sous les couleurs du TFC. Le meneur de jeu tricolore est plus abordable que Thiago Almada puisque son transfert devrait se situer aux alentours de 5 ME + bonus. Mais l’OM devra faire vite s’il veut enrôler Amine Adli dans la mesure où le Toulousain a la cote sur le marché des transferts. L’AC Milan, qui s’est par ailleurs renseignée sur Boubacar Kamara, a des vues sur Adli et songe à soumettre une offre officielle à Toulouse. Enfin, le quotidien fait un point sur la piste Jérémie Boga, « inabordable » pour Marseille car Sassuolo réclame entre 35 et 40 ME. Ce qui devrait également refroidir Lyon et Lille…