OM : Thauvin sanctionné ? Villas-Boas s'explique

OM : Thauvin sanctionné ? Villas-Boas s'explique

Photo Icon Sport

Florian Thauvin n'était pas titulaire au coup d'envoi contre Angers, l'entraîneur de l'Olympique de Marseille s'est expliqué ce choix qui pouvait ressembler à une sanction.

Les supporters de l’Olympique de Marseille ont été surpris de voir le onze de départ concocté par André Villas-Boas mercredi soir face au SCO, Florian Thauvin étant renvoyé sur le banc de touche. Un choix étonnant car le champion du monde a plutôt été d’un grand secours pour l’OM ces dernières semaines en Ligue 1. Forcément, ce choix tactique de l’entraîneur Marseille a suscité des interrogations, et rapidement la possibilité d’une sanction a été évoquée. La semaine passée, dans la foulée du nul de ses coéquipiers et lui contre Reims, Florian Thauvin avait remis en cause pas mal de choses. « On a la possession du ballon mais on ne joue que latéral ou vers l'arrière, on ne prend jamais de risque. Il n'y a pas assez de mouvement. Il y a trop de choses qui ne vont pas », avait notamment expliqué le joueur marseillais. Et on le sait, André Villas-Boas n’est pas du genre à apprécier ce genre d’intervention d’un de ses joueurs, aussi doué soit-il.

Après la défaite de l’OM contre Angers, le coach portugais a donc été interrogé sur cette décision de faire débuter Florian Thauvin sur le banc avant de le faire entrer  à l'heure de jeu à la place d’un Michaël Cuisance, encore une fois transparent. Et André Villas-Boas a clairement démenti une éventuelle sanction contre l’international tricolore suite à ces récentes déclarations. « Florian devait jouer. Mais à 16h, le docteur est venu me dire que Flo n’était pas bien, qu’il avait vomi. Nous avons donc changé d’option. À la pause, comme il m’a dit qu’il était dispo, il est entré et a fait ce qu’il pouvait », a justifié AVB, histoire de ne pas laisser s’envenimer la situation avec un joueur qui arrive en fin de contrat et que l’Olympique de Marseille n’a pas encore réussi à convaincre de prolonger.