OM : Thauvin le mercenaire, l’accusation l’énerve

OM : Thauvin le mercenaire, l’accusation l’énerve

Icon Sport

En fin de contrat à l’Olympique de Marseille, Florian Thauvin a choisi de rejoindre les Tigres de Monterrey la saison prochaine. Une offre alléchante sur le plan financier l’attend au Mexique, d’où les critiques sur son choix de carrière.

Florian Thauvin n’a pas attendu la fin de la saison, ni même l’ouverture du marché des transferts. Ce vendredi, les Tigres de Monterrey ont officialisé son arrivée après le terme de son contrat à l’Olympique de Marseille le mois prochain. Un choix vivement critiqué dans la mesure où l’ailier français a mis l’aspect sportif de côté pour privilégier le côté financier, avec un salaire annuel à 5 millions d’euros promis au Mexique. Sans compter la prime à la signature.

Pour le journaliste Dominique Armand, c’est largement suffisant pour justifier la décision de Florian Thauvin. « On ignore les autres propositions. Maintenant c'est facile de traiter les footballeurs de mercenaires, a réagi le chroniqueur du Late Football Club. Mais on ne va pas se mentir, le contrat est incroyable, c'est un contrat en or ! Allez voir n'importe quel salarié dans la rue et dites-lui "j'ai une boite pour toi qui va doubler ton salaire pendant cinq ans", c'est compliqué de dire non. »

« C’est quasi impossible à refuser »

« Surtout que sa carrière internationale n'est pas forcément devant lui, a rappelé notre confrère. Il était dans le bon wagon, il a eu la chance d'être là quand il le fallait et d'être champion du monde. Il fait une croix sur un certain football, le football en Europe, la coupe d'Europe et probablement l'équipe de France, même si Gignac a fait l'Euro alors qu'il était déjà au Mexique en 2016. Mais une proposition pareille, c'est quasi impossible à refuser. » Nul doute que Florian Thauvin se serait exposé à davantage de critiques s’il avait répondu favorablement aux avances de l’Olympique Lyonnais.