OM : Thauvin et Alvaro en rois de la com face à la polémique

OM : Thauvin et Alvaro en rois de la com face à la polémique

Icon Sport

Dans son édition de jeudi, le journal L’Equipe s’est fait l’écho d’un clash à l’entraînement entre Florian Thauvin et Alvaro Gonzalez.

A en croire le quotidien national, Florian Thauvin a « les nerfs à vif » et une altercation avec Alvaro Gonzalez au cours d’un entraînement en début de semaine a parfaitement illustré la période difficile que traverse le champion du monde, en fin de contrat au mois de juin. L’Equipe dévoilait qu’après avoir mal compris un exercice de Jorge Sampaoli à l’entraînement, Florian Thauvin avait été proche d’en venir aux mains avec Alvaro Gonzalez et que l’entraîneur de l’OM ainsi que plusieurs joueurs avaient été contraints de s’opposer aux deux hommes, prêts à en venir aux mains. La rumeur n’a pas manqué d’étonner car sur les réseaux sociaux, Florian Thauvin et Alvaro Gonzalez ont souvent affiché leur complicité depuis un an.

Sur Instagram, l’ancien Bastiais et le défenseur espagnol ont rapidement désamorcé la bombe de L’Equipe. Avec humour, Alvaro Gonzalez s’est adressé à Florian Thauvin en lui suggérant de faire « attention » car « les journalistes sont là, la presse capte tout ». Alvaro Gonzalez a ensuite mimé une scène où il menaçait Florian Thauvin de lui lancer un piquet d’entraînement, comme un lanceur de javelot. Ce qui a eu le don de faire réagir de concert l'international français, dans une communication bien rodée pour tenter d'apaiser les tensions. Il faut dire que l'OM n'a pas besoin de cela, à l'heure où la fin de saison déjà bien terne en ce qui concerne les objectifs, pèse aussi sur l'état d'esprit d'un Florian Thauvin qui se pose des questions cruciales sur son avenir. Les deux hommes, perçus en interne par le staff de Jorge Sampaoli comme deux cadres incontestables de l’OM, ont en tout cas tenu à faire savoir qu'ils avaient passé l'éponge sur cet instant chaud de l'entrainement du début de semaine. Priorité au terrain donc, avec le match à Reims de ce vendredi soir dans le viseur.