OM : Se faire larguer pour 30 ME, Sanson pose ses conditions

OM : Se faire larguer pour 30 ME, Sanson pose ses conditions

Photo Icon Sport

En situation délicate sur le plan financier, l’OM s’expose à des sanctions de l’UEFA, qui ne rigole pas virement avec les clubs qui ne respectent pas le fair-play financier.

Obligé de vendre cet hiver, le club provençal ne l’a pas fait pour garantir sa situation sportive. Un choix qui peut se comprendre, mais qui met l’OM dans le viseur de l’instance européenne. La solution la plus favorable serait de vendre rapidement un joueur à très bon prix dès la fin de la saison, pour présenter des comptes plus proches de l’équilibre, et surtout montrer de la bonne volonté. Le départ de Morgan Sanson, qui réalise une saison de premier choix et intéresse beaucoup de monde en Angleterre, est souvent évoqué. Il faut dire que le milieu de terrain voit les prix flamber, et la somme de 30 est parfois évoquée le concernant. Nul doute qu’à ce prix, l’OM n’y regarderait pas deux fois, mais la position est toutefois différente dans le clan Sanson. L’un de ses conseillers s’est exprimé à ce sujet dans 20 Minutes, et l’ancien de Montpellier n’ira pas n’importe où.

« Morgan est beaucoup approché, mais il ne partira pas si sportivement, ce n’est pas mieux que l’OM. Son objectif ce n’est pas de gagner plus d’argent, c’est de progresser sportivement », a livré l’un de ses agents, qui jette tout de même un grand pavé dans la mare. Car si Morgan Sanson ambitionne de jouer la Ligue des Champions, comme ce devrait être le cas avec l’OM la saison prochaine, avec un club anglais, ce n’est pas gagné. En effet, des clubs comme Everton, West Ham, Wolverhampton ou Aston Villa s’intéressent à lui pour le moment. S’ils ont bien évidemment les moyens financiers de lâcher une grosse offre, la Coupe d’Europe n’est pas au programme. A moins que d’autres clubs européens ne débarquent, Morgan Sanson n’étant pas fermé à une expérience en Allemagne, Italie ou Espagne.