OM : René Malleville est fou devant le Marseille de Sampaoli 

OM : René Malleville est fou devant le Marseille de Sampaoli 

Icon Sport

Samedi soir, l’OM a concédé le match nul dans le temps additionnel sur la pelouse de Montpellier (3-3).

Jorge Sampaoli a été fidèle à sa réputation, le spectacle a été au rendez-vous même si tout n’a pas été maîtrisé techniquement. Face au MHSC, les joueurs de l’OM ont livré un match très correct mais ont manqué de solidité pour conserver leur avantage jusqu’au bout. Sur Le Phocéen, René Malleville a fait part de sa colère devant la première mi-temps tout de même décevante livrée par les coéquipiers de Florian Thauvin. Très exigeant, René Malleville regrette le manque d’intensité de l’OM lors du premier acte et a par ailleurs ciblé Duje Caleta-Car, exclu et auteur d’une prestation absolument catastrophique face à Montpellier samedi soir.

Très agacé contre Caleta-Car

« Je n’arrive pas à comprendre, on joue contre des concurrents directs qui nous ont mis la pression d’entrée. Et nous, toute la première mi-temps… J’ai eu les nerfs ! Je n’ai pas vu la volonté de rattraper vite ce retard. Vous m’avez rendu fous ! Et puis je voyais ce pauvre Milik qui fait des appels, qui ne reçoit jamais le ballon. Je reconnais une chose, c’est que Payet va un peu mieux surtout sur les coups de pied arrêtés. Lirola a encore été très bon, Alvaro aussi. Caleta-Car, c’est un calvaire. Je le trouvais bon mais il nous coûte trop de buts, il me gonfle. Je reviens sur la première mi-temps, ils m’ont exaspéré. En deuxième mi-temps, j’ai vu du ballon mais on a joué trop longtemps à dix à cause de Caleta-Car » a livré René Malleville, très agacé par la prestation individuelle d’un Caleta-Car totalement hors du coup depuis son transfert avorté à Liverpool au mercato hivernal. Exclu samedi soir, le Croate sera suspendu pour la réception de Lorient samedi à 17 heures au Vélodrome.