OM : Passi s’explique sur un choix très contesté

OM : Passi s’explique sur un choix très contesté

Photo Icon Sport

C’est une nouveauté à Marseille, la concurrence n’est pas de mise à tous les étages étant donné les moyens limités du club pour recruter cet été.

C’est le cas devant, où Bafetimbi Gomis a quasiment une place assurée. Au poste d’arrière gauche, il n’y a pas foule non plus. Henri Bédimo a un boulevard devant lui mais l’ancien lyonnais a été blessé dès le début de saison. Résultat, Karim Rekik a changé de poste, lui qui n’a pas vraiment le profil d’un latéral. Mais il a donné satisfaction à Franck Passi, au point que l’entraineur de l’OM l’a laissé comme titulaire pour le match à Nice. Une décision qui a surpris, puisque Bédimo était à nouveau opérationnel. Un pari qui n’a pas été payant, puisque le Néerlandais a pris l’eau à l’Allianz Riviera, sans compter son apport offensif très limité. Mais Franck Passi assume pleinement ses choix.

« Karim Rekik est un arrière gauche plus défensif mais il a des qualités et il peut jouer à ce poste-là. Il faut qu'il s'adapte. Il a montré de belles choses face à Lorient et il méritait aussi de participer au match de Nice », a souligné le coach olympien, qui devrait toutefois repartir avec Henri Bédimo pour le choc contre son ancienne équipe, dimanche au Vélodrome.