OM : Pablo Longoria aime Marseille, il lâche 9 millions d’euros

OM : Pablo Longoria aime Marseille, il lâche 9 millions d’euros

Le mercato est terminé mais Pablo Longoria est encore et toujours très présent dans la vie du club. Il a trouvé un accord qui fait le bonheur de la ville de Marseille. Un peu moins de l'OM.

Président presque par accident de l’Olympique de Marseille, Pablo Longoria s’en sort très bien car son amour pour le club, sa passion pour le football et son désir de renforcer l’équipe à chaque mercato, en font un dirigeant très apprécié par les supporters. S’il a déjà prévenu qu’il ne perdurerait pas à ce poste éternellement et qu’il préférerait à l’avenir avoir un rôle plus proche du terrain comme recruteur ou directeur sportif, l’Espagnol doit néanmoins s’atteler aux autres taches qu’implique être le boss de l’OM. Ces derniers jours, il a du discuter avec la mairie de Marseille pour le loyer du Vélodrome, et un accord a été trouvé. La cité provençale voit le montant du loyer augmenter avec satisfaction, et Benoit Payan, le maire de Marseille, s’est félicité d’avoir pu récupérer jusqu’à 9 millions d’euros des poches de l’OM pour que le club phocéen puisse utiliser l’enceinte quasiment pleine à chaque match. 

Pablo Longoria est un vrai Marseillais

« Cette année, le loyer sera de 6,5 millions d’euros. Avec une part variable qui fera très probablement grimper ce montant à 9millions d’euros pour la Ville de Marseille. Cette part variable est, selon nos modes de calculs, assez facilement atteignable grâce notamment à la Ligue des champions. Cela représenterait trois fois plus qu’au départ! C’est pour moi une satisfaction. Quand on veut, on peut ! Ce n’était pas juste que les Marseillais paient à la place de l’Olympique de Marseille. On a rétabli de la justice. Plus le loyer est élevé, plus les Marseillais bénéficient de cet argent, qui va leur servir directement. Je l’ai réussie parce que le président de l’OM, Pablo Longoria, aime cette ville. Il a considéré qu’il n’était pas juste que l’OM ne soit pas au rendez-vous des défis qui sont devant nous. Il a été un partenaire fiable et efficace. Il vit dans cette ville, qui le subjugue, qui l’intéresse… Parler avec Pablo (Longoria), c’est parler avec un Marseillais » a lancé Benoit Payan dans les colonnes de La Provence. Même si la note est plus salée que par le passé, puisque l’OM payait 3 ME par an il y a quelques années de cela, Longoria peut en tout cas marcher main dans la main avec le maire de Marseille, alors que les relations de ses prédécesseurs avec la ville étaient parfois beaucoup plus tendues.