OM : Ni Zidane ni Messi à Marseille, et alors ?

OM : Ni Zidane ni Messi à Marseille, et alors ?

Icon Sport

Il y a quelques semaines, l’OM a officialisé la venue de Jacques Cardoze à la tête de la communication du club.

Au contraire de ses prédécesseurs, recrutés à l’époque par Jacques-Henri Eyraud, l’ex-journaliste de France 2 est un supporter assumé et de longue date de l’Olympique de Marseille. S’il ne se mêlera pas du sportif et du mercato, que Pablo Longoria gère quasi-intégralement, Jacques Cardoze sera bien sûr attentif aux choix du président espagnol. Dans une interview accordée à So Foot, il a notamment expliqué qu’il était très attaché à ce que des joueurs à la mentalité irréprochable soient recrutés à Marseille. L’état d’esprit et la faculté à mouiller le maillot sont des critères impératifs pour signer à l’OM selon le nouveau patron de la communication.

« J'étais ado quand Bernard Tapie a repris l'OM et j'ai tout de suite été supporter du club. Je garde une grande admiration pour ce qu'il a fait de ce club. A travers l'OM, j'ai vécu cette adéquation parfaite entre la passion et le beau jeu. J'aime les mecs qui mouillent le maillot. Je crois que l'on rêverait tous d'avoir Zidane ou Messi dans son équipe, mais quelqu'un qui a moins de technique, mais qui se donne corps et âme, peut être adulé par le Vélodrome. Le courant est tout de suite passé avec Pablo Longoria. Il veut des gens à 100 % passionnés et je crois qu’il a perçu cette sincérité chez moi. Je n’ai pas besoin de tisanes (rires). J’ai envie de vivre ma passion à 100 % » a expliqué Jacques Cardoze, dont les premiers mots en tant que directeur de la communication de l’Olympique de Marseille devraient plaire aux supporters phocéens. Il faut dire que le contraste est assez important avec Jacques-Henri Eyraud ou encore Hugues Ouvrard, lesquels occupaient des rôles stratégiques et cruciaux il y a encore quelques semaines.