OM : Mis sous pression, Bouna Sarr fait durer le suspense

OM : Mis sous pression, Bouna Sarr fait durer le suspense

Photo Icon Sport

Du haut de ses 27 ans, Bouna Sarr n’est toujours pas un joueur international. Pourtant, le latéral droit de l’Olympique de Marseille peut prétendre à plusieurs sélections…

Effectivement, Bouna Sarr a le choix entre la France, le Sénégal et la Guinée. En début de semaine, c’est le sélectionneur guinéen Didier Six qui était monté au créneau afin de demander à Bouna Sarr de se positionner et de faire un choix pour son avenir international. « Il aura 28 ans dans quelques semaines, et je pense qu'il sait qu'il va devoir prendre une décision. Personnellement, je lui propose de jouer la CAN et peut-être une coupe du monde. Est-ce que l'équipe de France peut lui proposer ça ? Je ne sais pas » indiquait notamment le patron de la sélection guinéenne, bien conscient qu’il sera difficile pour Bouna Sarr de se faire une place en Equipe de France, malgré une concurrence relativement docile à son poste…

La Guinée, la France... ou le Sénégal ?

Oui mais voilà. Comme dit plus haut, la France n’est pas le seul concurrent de la Guinée dans le dossier Bouna Sarr. Et selon les informations obtenues par La Provence, le défenseur de l’OM semble privilégié le Sénégal d’Aliou Cissé. Finalistes de la dernière Coupe d’Afrique des Nations, les partenaires d’Idrissa Gueye ne cracheraient sans doute pas sur un joueur aussi polyvalent et expérimenté en Ligue 1 que Bouna Sarr. De son côté, le joueur estime sans doute qu’il aurait plus de chances de remporter des trophées ou de disputer une Coupe du monde avec le Sénégal qu’avec la Guinée. Néanmoins, sa décision n’est pas encore arrêtée. Tel un véritable maître du suspense, Bouna Sarr devrait encore attendre quelques semaines avant d’annoncer officiellement sa décision. Pour rappel, l’ancien Messin était passé tout proche d'intégrer l’Equipe de France en octobre 2018 puisque Didier Deschamps lui avait envoyé une pré-convocation…