OM : Marseille en force dans le Top 10 des plus gros fiascos

OM : Marseille en force dans le Top 10 des plus gros fiascos

Photo Icon Sport

Retrouvez les dix joueurs de Ligue 1 dont la valeur marchande a le plus baissé depuis le début de l’année 2020. Un classement dans lequel apparaissent trois joueurs de l’Olympique de Marseille.

Tout joueur connaît des hauts et des bas dans une carrière professionnelle. Des titres, une forme constante ou à contrario, peu d’apparitions sur les terrains et beaucoup à l’infirmerie. Cette situation personnelle et la prise en compte de plusieurs autres critères influent sur la valeur marchande du joueur. En Ligue 1 comme c’est le cas dans tous les championnats, ils sont plusieurs à voir leur valeur marchande baisser. Cap sur ces dix éléments qui ont selon Transfemarkt connu les plus fortes chutes depuis début 2020. Dans le bas du classement, Anastasios Donis, Pape Cheikh et Jean-Eudes Aholou ont vu leur valeur marchande baisser de 42,9 %.

Ils sont sept à avoir subi une diminution de 50 %. Une liste dans laquelle on retrouve plusieurs noms bien connus du championnat de France tels que les Marseillais Kostas Mitroglou et Kevin Strootman ainsi que les Stéphanois Ryad Boudebouz et Wahbi Khazri. En seconde position figure Jean-Kévin Augustin (-57,1 %, de 14 ME à 6 ME), arrivé cet été au FC Nantes, et dont le prêt de Leipzig à Leeds sur la première moitié de l’année a été un flop. Enfin, le plus grand perdant, en pourcentage, de ce classement est Yuto Nagatomo (-60 %). Le Japonais a rejoint l’OM, libre depuis la fin de son expérience à Galatasaray. Son âge de 34 ans n’est pas étranger à cela. Sa valeur marchande est passée de 2 ME à 0,8 ME.