OM : Marseille a frôlé un cataclysme avec Kamara

OM : Marseille a frôlé un cataclysme avec Kamara

Photo Icon Sport

Le 30 mai 2017, l’OM annonçait dans un communiqué la signature du premier contrat professionnel de Boubacar Kamara, formé au club.

La suite, on la connaît pour l’international espoir de 20 ans, qui s’est imposé comme l’un des plus grands espoirs du championnat de France en évoluant parfois en défense centrale, mais plus souvent au milieu de terrain cette saison sous la direction d'André Villas-Boas. A ce jour, Boubacar Kamara représente d’ailleurs l’une des plus grosses valeurs marchandes au sein de l’effectif de l’Olympique de Marseille puisque selon France Football, Jacques-Henri Eyraud réclamerait environ 50 ME pour Kamara au prochain mercato estival dans l’espoir d’en récupérer au minimum 35 ME.

Des sommes que l’Olympique de Marseille n’auraient jamais eu l’espoir de récupérer grâce à la vente de Boubacar Kamara si le Français n’avait pas signé pro en 2017. Et à cette époque, « Bouba » comme il est chaleureusement appelé dans le vestiaire marseillais, était tout proche de quitter la France. En effet, le magazine révèle en ce début de semaine que Manchester City était tout proche, au début de l’année 2017, de boucler la venue de Boubacar Kamara pour zéro euro. Pep Guardiola, le charismatique entraîneur du champion d’Angleterre en titre, se serait même entretenu à l’époque avec le footballeur de l’OM et avec son entourage afin de le convaincre de rejoindre la Premier League. Mais, ayant la tête sur les épaules et étant visiblement bien conseillé, Boubacar Kamara a finalement pris la sage décision de s’engager en faveur de son club formateur. Au vu de la belle évolution de sa carrière, il ne semble pas trop osé d’affirmer que Boubacar Kamara a fait le bon choix.