OM : Malmené, Lihadji peut regretter son départ

OM : Malmené, Lihadji peut regretter son départ

Deux ans après son arrivée en provenance de Marseille, Isaac Lihadji n’a pas réussi à s’imposer à Lille. Le club nordiste le pousse brutalement vers la sortie. De quoi s’interroger sur sa décision de quitter son club formateur.

Un temps considéré comme un talent prometteur, Isaac Lihadji n’a jamais confirmé au plus haut niveau. L’ailier français avait choisi de passer professionnel à Lille en 2020. Mais depuis, l’ancien Marseillais n’est jamais parvenu à s’imposer, et ce peu importe le nom de l’entraîneur. Alors à quelques mois de la fin de son contrat, le LOSC et son président Olivier Létang ne prennent pas de gants pour éjecter celui qui a repoussé toutes les approches cet été.

« Aujourd'hui, tous les postes sont doublés qualitativement. Isaac, son avenir n'est pas au LOSC, a lâché le dirigeant. Il y a eu un certain nombre de sollicitations, il y a eu des propositions. Le joueur les a déclinées. On a un club qui est arrivé jeudi soir assez tard, ça n'a pas pu se faire. C'était un club français mais ce n'était pas Lorient. Il y a un certain nombre de marchés qui sont encore ouverts. En France, il y a le principe du joker, il y a encore des possibilités et il y a des clubs qui sont très intéressants. »

Létang menace Lihadji

« On ne veut pas qu'Isaac aille n'importe où, on veut qu'il aille dans un club dans lequel il puisse s'épanouir, a ajouté Olivier Létang. Il y avait des très belles opportunités, franchement. Je n'ai pas compris son choix. Maintenant, à lui de savoir ce qu'il veut faire, si à son âge il a envie de jouer au foot ou s'il n'a plus envie de jouer au foot. Pour moi, le projet sportif est le plus important donc à lui de se décider, de savoir s'il a envie de jouer au foot ou de faire autre chose. » Après ça, l’ailier de 20 ans peut regretter d’avoir quitté librement l’Olympique de Marseille, son temps de jeu n'ayant pas du tout augmenté.