OM : Luis Henrique, retour à l'envoyeur au mercato !

OM : Luis Henrique, retour à l'envoyeur au mercato !

Icon Sport

Arrivé à l'OM il y a bientôt deux ans, Luis Henrique est très loin d'avoir justifié son statut de grand espoir brésilien. Son dernier exercice a même été catastrophique. Cependant, le Sao Paulo FC se verrait bien le rapatrier, reste à se mettre d'accord avec Marseille.

En septembre 2020, Luis Henrique arrivait à l'OM en provenance du Brésil pour huit millions d'euros. Ce jeune attaquant devenait l'une des curiosités de l'effectif marseillais. Près de deux ans plus tard, le mystère demeure toujours concernant son niveau. Après une première saison en pointillés avec aucun but marqué et cinq passes décisives délivrées, il n'a guère fait mieux en 2021-2022. Henrique a enfin inscrit son premier but sous le maillot marseillais mais c'était face au modeste club du Cannet-Rocheville en coupe de France. Le seul de la saison d'ailleurs pour lui. Son avenir à Marseille est plus que jamais incertain, un départ étant envisagé. 

Sao Paulo rêve d'Henrique mais l'OM veut le laisser en Europe

Cependant, l'OM ne veut pas tout de suite s'en débarrasser. Le club phocéen souhaite un prêt pour que le jeune joueur de 20 ans s'aguerrisse. Une aubaine pour le Sao Paulo FC. Le prestigieux club brésilien et son entraîneur Rogerio Ceni lorgnent sur Luis Henrique depuis un moment. Ils avaient déjà tenté leur chance l'hiver dernier en proposant une offre à l'OM, comme le révèle le journaliste Alexandre Vieira du journal Bolavip

Mais, cela n'a pas abouti devant le refus du club marseillais. Cet été, la formation brésilienne retentera sa chance avec une tentative de prêt. Néanmoins, si cette option est privilégiée par l'OM, c'est d'abord et avant tout à destination d'un club européen. En effet, Marseille n'a jamais caché vouloir habituer son jeune joueur aux championnats du vieux continent. De plus, on estime dans le club qu'une vente à l'issue du prêt est plus probable en Europe qu'au Brésil. Un feuilleton loin d'être terminé, surtout que Sao Paulo est conscient des velléités de départ de Luis Henrique cet été.