OM : Lirola avec l'Espagne, une mauvaise nouvelle ?

OM : Lirola avec l'Espagne, une mauvaise nouvelle ?

Auteur d'une très belle fin de saison à Marseille, Pol Lirola pourrait figurer dans la liste de l'Espagne pour disputer l'Euro. Une nouvelle qui ne ferait pas les affaires de l'OM, qui tente actuellement de baisser le montant de son option d'achat.

Après des premiers matchs difficiles, Pol Lirola a rapidement rectifié le tir. Dans le schéma de Jorge Sampaoli, le latéral droit s'éclate et apporte énormément offensivement, comme le démontre ses statistiques (deux buts et quatre passes décisives). Des prestations qui poussent son entraîneur à insister pour que le club lève l'option d'achat du joueur qui est seulement prêté par la Fiorentina. Lirola lui, a clairement affiché son envie de rester à l'OM. Des déclarations qui arrangent Pablo Longoria, qui a récemment expliqué vouloir négocier la somme de 12ME réclamée par le club de Florence. « Plus personne aujourd'hui dans le foot n'achète au prix fixé au départ, on négocie » a expliqué le président marseillais, qui espère trouver un accord aux alentours de 8ME. Mais l'Espagnol serait bien inspiré de rapidement conclure l'affaire, sous peine de voir le prix de Lirola radicalement augmenter.

Lirola à l'Euro ?

Alors que le retour de Karim Benzema en équipe de France a fait l'effet d'une bombe, l'Espagne aussi pourrait avoir son lot de surprises. Francesc Aguilar, journaliste chez Mundo Deportivo, évoque une possible présence de Pol Lirola parmi les 26 sélectionnés par Luis Enrique. Aussi surprenant que cela puisse paraître, cette nouvelle n'en reste pas moins crédible. Le Marseillais pourrait profiter des pépins physiques de Dani Carvajal, et de la polyvalence de ses concurrents appelés récemment en sélection : Marcos Llorente a l'habitude d'évoluer bien plus haut avec l'Atletico, tandis que Sergi Roberto réalise une saison moyenne et joue régulièrement au milieu. Si participer à l'Euro serait une excellente nouvelle pour Lirola, il s'agirait au contraire d'une mauvaise surprise pour l'OM. En effet, la Fiorentina pourrait alors logiquement refuser de brader son joueur, qui bénéficiera alors d'un statut de joueur international.