OM : Les mercatos pourris de Zubi, Longoria sidéré

OM : Les mercatos pourris de Zubi, Longoria sidéré

Photo Icon Sport

Cet été, l’Olympique de Marseille réalise un mercato sérieux avec les arrivées de Pape Gueye, Leonardo Balerdi et Yuto Nagatomo.

Dans le sens des départs, il n’y a en revanche pas eu le moindre mouvement à Marseille. Ce que Jacques-Henri Eyraud et Frank McCourt doivent regretter, eux qui aimeraient se séparer de certains salaires encombrants comme ceux de Valère Germain, Kostas Mitroglou ou encore Kevin Strootman. Nouveau directeur sportif de l’OM, Pablo Longoria parviendra-t-il à réaliser des miracles en trouvant des portes de sortie à des joueurs devenus indésirables et jouissants d’aussi gros salaires ? Il y a peu de chances. Mais selon les proches de l’Espagnol, il est certain que ce dernier ne commettra jamais ce genre d’erreur en faisant venir des trentenaires aussi grassement payés.

« Il a vraiment la clé, c'est lui qui décide, même s'il doit être approuvé par le clan McCourt » explique un proche de Pablo Longoria dans La Provence, avant qu’un autre intime de l’Espagnol n’en profite pour tacler Andoni Zubizarreta et Rudi Garcia. « Il n'aurait jamais pris Mitroglou ou Strootman. Il ne mettra jamais en péril les fondations du club. Il arrive au milieu du gué, il est obligé de vendre, mais ce n'est pas un magicien non plus ». Loin d’être un magicien, Pablo Longoria n’a pour l’instant validé qu’un seul mouvement depuis son arrivée à Marseille au cœur de l’été, la venue de Yuto Nagatomo, libre de tout contrat et qui s’est engagé en faveur de l’OM pour une seule saison. Reste maintenant à voir si l’ancien scout de la Juventus Turin, de l’Atalanta Bergame ou encore du FC Valence parviendra à dénicher un grand attaquant et à dégraisser en se séparant de certains gros salaires…