OM : Le chouchou de Sampaoli se prend une claque

OM : Le chouchou de Sampaoli se prend une claque

Fier de ses progrès à l’Olympique de Marseille, Gerson a appris une mauvaise nouvelle ce vendredi. Alors que le sélectionneur du Brésil Tite le convoque régulièrement, le milieu de terrain a cette fois été oublié pour les derniers matchs des éliminatoires du Mondial 2022.

Jamais vraiment fixé à un poste précis, Gerson n’a pourtant pas à se plaindre. Le milieu de l’Olympique de Marseille, contrairement à d’autres, a l’entière confiance de Jorge Sampaoli. L’entraîneur argentin l’a très souvent titularisé depuis son arrivée l’été dernier. Ce qui provoquerait quelques tensions en interne dans la mesure où ses performances ne sont pas toujours à la hauteur. En tout cas, Gerson a appris à ignorer les critiques et vante même sa progression.

Gerson vante ses progrès

« On doit s'adapter le plus rapidement possible. Mais avec le temps, j'arrive à me mettre au diapason des autres et mon travail s'améliore, a commenté le milieu de terrain. Quand on est bien dans sa tête, tout marche mieux. C'est surtout un travail sur le mental que j'ai fait. J'ai été beaucoup aidé par mes coéquipiers et par le staff, mais à partir du moment où on se libère de ce qu'on peut lire et de ce qu'on peut entendre, tout va pour le mieux. J'ai travaillé surtout pour moi et à partir du moment où le mental va bien, les résultats suivent. »

Tite n’est pas du même avis

Si Gerson et Jorge Sampaoli sont satisfaits, ce n’est visiblement pas le cas de Tite. Le sélectionneur du Brésil a toujours convoqué le Marseillais dans ses précédentes listes, y compris lorsque ses prestations n’étaient pas suffisantes. Mais avant d'affronter le Chili et la Bolivie (les 24 et 29 mars) pour terminer les éliminatoires du Mondial 2022, le coach de la Seleção a choisi de se passer de Gerson. Sans doute un coup dur pour l’ancien joueur de Flamengo, dont la place est loin d’être assurée à quelques mois de la Coupe du monde.